Accueil
RCF en solidarité avec le peuple libanais
Partager

RCF en solidarité avec le peuple libanais

RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Je pense donc j'agis Noël au Liban : une opération spéciale dans un contexte compliqué

À quatre jours de la fête de Noël, une équipe RCF s’apprête à embarquer pour Beyrouth. Votre radio chrétienne a choisi cette année de célébrer Noël, cette fête de la lumière et de l’espérance, en solidarité avec le peuple libanais. Mais comment parler d’espérance dans un pays qui traverse une terrible crise ? C'est, entre autres, la mission de RCF d’être auprès des plus fragiles et de donner la parole aux sans-voix. Les 24 et 25 décembre, vous pourrez vivre les célébrations de Noël en direct de Beyrouth.

Bâtiment de Beyrouth, Liban. ©Unsplash Bâtiment de Beyrouth, Liban. ©Unsplash

Pourquoi un Noël avec les Libanais sur RCF ?

L’idée de proposer une programmation spéciale Noël au Liban est née l’an dernier, suite à l’explosion dans le port de Beyrouth. Les restrictions sanitaires en avaient décidé autrement. Cette année, la situation reste compliquée. Or, la mission de RCF c’est, entre autres, de donner la parole aux plus fragiles. À quatre jours de la fête de Noël, une équipe RCF s’apprête à embarquer pour Beyrouth : les journalistes Véronique Alzieu et Pauline de Torsiac, le Père Sébastien Antoni, assomptionniste, qui va assurer les commentaires des célébrations, Amélie Gazeau pour le web et Philippe Faure à la réalisation.

Véronique Alzieu et Pauline de Torsiac se sont déjà rendues au Liban en octobre dernier, afin de préparer la programmation spéciale. Grâce à l'aide de L'Œuvre d'Orient mais aussi des Filles de la Charité sur place, elles sont revenues avec de nombreux reportages et plusieurs interviews, que RCF a diffusés tout au long de l’Avent. Ils sont disponibles en réécoute sur les pages des émissions Contre courant, Témoin, Halte Spirituelle, B. A.-BA du Christianisme

Les célébrations de Noël seront diffusées en direct de la paroisse catholique latine Saint-Antoine de Padoue, à Beyrouth, tenue par des capucins. Vous pourrez vivre la messe de minuit le 24 décembre à 23 heures et la messe de Noël le 25 décembre à 10h30 le 25. Vous pourrez aussi écoute des tables-rondes pour comprendre la situation du pays et entendre le témoignage de chrétiens libanais sur place. 

 


> VOIR LA PROGRAMMATION SPÉCIALE LIBAN


 

La joie de Noël dans un pays en crise

La crise qui touche le Liban a débuté à l’automne 2019. Le 17 octobre, un million de personnes - soit 20% de la population - étaient sorties dans les rues pour protester contre la classe politique. Dans les jours qui ont suivi, les banques ont gelé les avoirs des Libanais. Vincent Gelot, le directeur de L'Œuvre d'Orient au Liban, raconte que les habitants  "ne pouvaient plus tirer de dollars ni envoyer de l’argent à l’étranger" et qu’ils ont perdu toutes leurs économies. La livre libanaise s’est considérablement dévaluée. Ajoutés à cela, la crise sanitaire, l’effondrement de structures essentielles (écoles, hôpitaux...). Et l’explosion dans le port de Beyrouth, le 4 août 2020, qui a blessé et traumatisé plus d’un habitant de la ville. "Aujourd’hui le Liban s’engouffre dans un puits sans fond", décrit Vincent Gelot.

Certes, il y en qui reçoivent une aide de la diaspora, d’autres qui peuvent compter sur la solidarité des Églises ou des villages. Mais "dans les zones rurales on voit une misère qu’on ne voyait pas auparavant", témoigne le directeur de L'Œuvre d'Orient au Liban. Depuis quelques jours les médias évoquent le spectre de la famine qui menace les populations. Comment parler de la joie de Noël dans un tel contexte ? Pour le théologien libanais Michel Younès, professeur à l'université catholique de Lyon, "la solidarité c’est le maître mot".

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don