Accueil
Stacy Algrain - En un clic, se libérer de la nature ?

Stacy Algrain - En un clic, se libérer de la nature ?

RCF, le 6 juin 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Tout est lié Stacy Algrain : en un clic, se libérer de la nature ?

Mi-homme, mi-clé USB, c'est "l'usbain", une "version augmentée de l’Homo Sapiens qui surpasse tout ce que les auteurs de science-fiction avaient pu imaginer jusqu’ici !" En un clic, l'usbain permet de se libérer de la nature. Rêve ou cauchemar ?

Stacy Algrain Stacy Algrain

Droit à la déconnexion, besoin de reconnexion, panne de réseau, mémoire saturée, corps en surchauffe... Les mots fusent et les métaphores pour qualifier ce dark mode dans lequel nous semblons collectivement nous trouver ne manquent pas. Moi qui ai grandi partagée entre le mythe de la petite sirène et la théorie de l’évolution de Darwin, je vois une nouvelle piste à explorer !

 

Soumis à la puissance du progrès technologique, enlacés à chaque seconde par quelques ondes invisibles, l’espèce humaine est parvenue à donner naissance à un être supérieur. Tout-puissant. L’usbain. Mi-homme, mi-clé USB, cette version augmentée de l’Homo Sapiens surpasse tout ce que les auteurs de science-fiction avaient pu imaginer jusqu’ici. Soucieux des forces naturelles en présence et quelque peu irrités de constater les limites de notre pouvoir, cela faisait déjà bien longtemps que les labos les plus compétents du monde s’étaient mis en quête de la clé de notre salut, de ce moyen de nous sortir de cette roue terrifiante du… vivant. 

 

Humanoïdes, IA sauce ChatGPT… Les premières tentatives de fraternisation avec la divinitech s’étaient soldées par un vrai carnage ! 2035 : attaque de chiens robots ; 2038 : panne de réveil générale suite à un piratage par Alexa ; 2039 : les scientifiques identifiaient enfin la solution. Elle se trouvait dans cette petite chose que mes grands-parents utilisaient autrefois pour réaliser une chose aussi banale qu’imprimer l’exposé d’anglais de leur gosse… la fameuse clé USB. 

 

Dotée tout comme nous humains de capacités de stockage plus ou moins importantes, elle avait ce petit quelque chose que nous n’avions pas : le pouvoir de s’éjecter en un clic de son environnement. Oui, en un clic droit précis, la clé USB pouvait se déconnecter en paix. En un clic, elle pouvait dire au revoir au chaos du bureau et à l’angoisse des alertes antivirus de Windows. S’en suivait alors de longs mois dans la tranquillité du royaume des clés USB : le tiroir. 

 

Alors, le jour où nos chers scientifiques sont parvenus à greffer des petits bouts de clé USB à notre ADN c’était la promesse d’un monde libéré de ses contraintes et de la peur d’être dominé. En un seul clic, l’humain était enfin déconnecté de la nature. Fini la menace climatique et l’effondrement de la biodiversité. Fini la dictature des abeilles laissant planer la menace d’une famine au-dessus de nos têtes. Fini les piqûres de méduses à la plage et les réveils à 6h du mat par le coq du voisin. On avait travaillé dur, mais on l’avait enfin notre tiroir à nous.

 


 

Jeunes de la "génération climat", Féris Barkat, 20 ans et Stacy Algrain, 23 ans, livrent en alternance, chaque semaine, leur regard sur l'écologie et leurs clés pour changer le monde. 

> Chronique Tout est lié

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don