Accueil
Jusque sous la douche, prenez soin de vous
Partager

Jusque sous la douche, prenez soin de vous

Un article rédigé par Maximilien Cadiou - RCF Sarthe,  -  Modifié le 18 novembre 2021
5 minutes pour moi Se doucher en meilleure santé !!

Saviez-vous que votre shampoing et même votre gel douche, savon liquide contient le même ingrédient que votre liquide vaisselle pour faire mousser ? Saviez vous qu’il y a aussi du pétrole dans la plupart des cosmétiques ? Et je vous parle des  plus grandes marques, même celles qui sont très chères. Si vous ne le saviez pas, restez avec nous, voici les conseils  pour bien choisir ses cosmétiques pour se doucher en bonne santé mais aussi pour préserver l’environnement !

Prendre soin de soi jusque sous la douche Prendre soin de soi jusque sous la douche

Notre peau est l’organe le plus grand de notre corps et elle absorbe tout ce qui entre à son contact (crème hydratante,  savon, produit ménager…). Il faut être vigilant et en prendre soin. Julia Collet vous donne quelques indications sur les composants à surveiller dans certains produits cosmétiques qui nous servent sous la douche.

Sous la douche, les sulfates moussent

Les sulfates dans le shampoing, qu'est-ce que ça fait ?

Les sulfates sont les agents qui permettent de faire mousser. Ils sont aussi à la base des détergents présents dans les liquides vaisselle.

Ils contribuent à l'assèchement de la peau et des cheveux et peuvent provoquer certaines allergies en pénétrant dans la peau. Ils peuvent également favoriser la chute de cheveux et l'apparition de pellicules.

Enfin, les sulfates vont irriter les glandes sébacées, celles-là même qui vont produire plus de sébum. Résultat : vos cheveux regraissent plus vite, on utilise plus de shampoing, et on doit ensuite en acheter de nouveau.

 

Les différents types de sulfates présents dans les shampoings

Les sulfates à éviter au maximum parce qu'ils sont les plus irritants :

  • Amonium Laureth
  • Lauryl Sulfate
  • Sodium Lauryl Sulfate 
  • Sodium Myreth Sulfate

Les sulfates plus doux qu'on peut utiliser :

  • Cocoglucoside 
  • Decyl glucoside 
  • Sodium Lauroyl glutamate/sarcosinare 
  • Capryl glucoside
  • Sodium Cocyl Glucamate, Disodium Cocoyl Glucamate

 

Que faire pour être sûr de son shampoing ?

L'idéal est de favoriser les shampoings et gels douche bio, avec de véritables labels, sans oublier de jeter un œil attentif à l'étiquette ! C'est également valables pour les shampoings solides car ces derniers peuvent contenir des sulfates agressifs.

 

Des silicones sous la douche

Il y a également du plastique dans nos cosmétiques… les  silicones !

Sous la douche, ils démêlent les cheveux mais ont aussi un impact sur l'environnement

Obtenus par la synthèse du silicium (du sable), on retrouve des  silicones dans les prothèses type implants mammaires, dans  des colles, des joints, mais aussi dans nos cosmétiques : crèmes, après shampoings, masques, fond de teint, rouges à  lèvres… 

Ils permettent de vous démêler les cheveux plus facilement,  bouchent vos écailles des cheveux, leur donnent de la brillance  et de la souplesse. 

Oui mais ils sont aussi très polluants et non biodégradables ! En plus ils sont occlusifs : ils bouchent les pores de la peau et  peuvent entraîner des boutons, font que les cheveux  regraissent plus vite et s’assèchent sous ce film occlusif.

Les silicones « masquent » seulement les cheveux abimés avec de  la matière, comme du maquillage finalement, et lorsqu’on les  arrête on se rend compte que le cheveu est abimé et fragilisé. Certains silicones, comme le Cyclopentasiloxane, sont même des perturbateurs endocriniens ! C’est-à-dire qu’ils dérèglent  notre système hormonal).

Comment se prémunir des silicones dans les produits cosmétiques pour la douche ?

D'abord, pour repérer la présence des silicones, pas de miracles, il faut lire la composition de vos cosmétiques. Ces ingrédients finissent souvent par "-cone", "-ane" ou encore par "-conol". Le plus connu de ces silicones est le dimethycone.

On ne saurait être trop prudent en y regardant de plus près quand le flacon porte la mention "sans silicone". Vous pourriez y retrouver des dérivés. Encore une fois, les labels vous aident à faire votre choix avec notamment "Ecocert", "Nature et Progrès" ou encore "Cosmétique Bio".

Pour vous aiguiller, le site "La vérité sur les cosmétique" vous aide à y voir un peu plus clair

Comment se débarrasser des silicones accumulés depuis tout ce temps ?

De manière naturelle, les silicones sont évacués en un mois. Il existe néanmoins des masques spéciaux, en réalisant une clarification pour s'en débarrasser plus rapidement.

Les vidéos de "La Petite Gaby" explique comment le faire et de transformer cela en routine quotidienne.

 

Du pétrole ? Sous la douche ?

La présence de pétrole dans les cosmétiques qu'on utilise pour se laver est due aux huiles minérales.

Les huiles minérales porteuses de pétrole dans la salle de bain

Ces huiles minérales sont obtenues par distillation de pétrole, très raffinées. Elles sont également utilisées dans les crèmes cosmétiques, même de grandes marques, dans les produits de maquillage, les masques et huiles pour les cheveux.

Très répandues pour leur rentabilité, elles sont plébiscitées par les industriels pour leur stabilité dans la composition de leurs produits.

Cette huile ne pénètre pas dans la peau, mais elle est très occlusive ! C'est-à-dire qu'elle a un effet imperméabilisant pour la peau, l'assèche,  et favorise les boutons en l'appliquant sur le visage.

Comment les éviter ?

Encore une fois en prêtant attention aux compositions des produits que vous achetez. Ces huiles minérales apparaissent souvent sous les mentions

  • "Petrolatum"
  • "Parrafinium"
  • "Paraffin"
  • "Mineral Oil"
  • "Polyisobutylene"
  • "Ceresin wax"
  • "Cera Microcristallina"

Pour s'en prémunir, les labels et mention bio sont vos meilleurs alliés !

 

Que peut-on utiliser sous la douche ?

On peut utiliser les cosmétiques labélisés et bio, tout en prêtant attention aux compositions.

Vous pouvez également vous lancer dans la préparation de votre propre shampoing maison !

Vous pourrez également vous procurer un savon saponifié à froid ! Cette méthode permet au savon de conserver les bienfaits des huiles et corps gras utilisés, et vous aurez réellement un produit nourrissant pour votre épiderme.

Le surgras de ce savon laisse une partie huileuse en surface du savon qui respecte le film hydrolipidique naturel de la peau. Et en plus c'est zéro déchet, alors vous évitez les bouteilles plastiques !

Quelques marques fiables :

Mademoiselle bio, Centifolia, Ballot-Flurin, NoireÔnaturel, Calia ou SoBio ethic

 

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

5 minutes pour moi - © RCF Sarthe (Maximilien Cadiou)
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
5 minutes pour moi

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don