Accueil
Ensemble 2 Générations : le défi de la cohabitation intergénérationnelle
Partager

Ensemble 2 Générations : le défi de la cohabitation intergénérationnelle

Un article rédigé par Marine Samzun - Dialogue RCF (Aix-Marseille), le 8 septembre 2022  -  Modifié le 9 septembre 2022
Au cœur de la cité Ensemble 2 Générations : le défi de la cohabitation intergénérationnelle

L’un est étudiant, en recherche de logement, l’autre est un senior, disposant d’espace dans son lieu de vie : tous deux sont en recherche de lien social.
Ensemble, ces deux générations se rencontrent et vivent ensemble dans le cadre de l’association “Ensemble 2 Générations” qui proposent des cohabitations intergénérationnelles dans toute la France, et notamment dans la région d’Aix-Marseille.

De gauche à droite : Catherine, retraitée, Mahaut, étudiante et François de Rasilly, directeur de l'association De gauche à droite : Catherine, retraitée, Mahaut, étudiante et François de Rasilly, directeur de l'association

"J'ai sous estimé tout ce que j'allais recevoir", constate aujourd'hui Mahaut, étudiante de 21 ans qui a vécu, l'année dernière, l'aventure de la cohabitation intergénérationnelle avec un couple de seniors à Marseille. Proposés par l'association Ensemble 2 Générations, ces types d'habitat solidaire permettent à un étudiant de se loger à moindre frais chez un senior sur la base d'un échange de services, et au-delà, de recréer du lien entre ces deux générations. "Le projet permet de répondre aux problématiques d'isolement des jeunes comme des seniors : deux classes d'âges porteuses d'une richesse énorme", estime François de Rasilly, directeur de l'association pour la région sud. 

 

"Une complicité immédiate"

 

Sollicitée par les seniors et par les jeunes, l'association se charge de créer les binômes, sur la base des affinités des profils et des besoins exprimés de part et d'autre. "Il existe plusieurs formules différentes en fonction du degré de présence et d'engagement de l'étudiant, qui se traduisent par des coûts de logements allant de 10€ à 350€ par mois", poursuit François. "Dans tous les cas, l'idée reste de créer du lien intergénérationnel". 

 

Pour Mahaut, qui s'est engagée à être présente tous les jours auprès du couple de seniors qui l'héberge, "ça a matché tout de suite, une complicité immédiate s'est tissée entre nous", confie la jeune femme. Entre cuisine, jardinage ou shopping, les points communs n'ont pas manqué entre les deux générations. Sans compter les échanges quotidiens : "discuter avec eux a beaucoup éveillé ma curiosité", remarque Mahaut, notamment leurs souvenirs liés à la guerre. "C'est une amitié qui m'a énormément fait grandir et m'a permis de mieux percevoir le lien entre nos ainés et la jeune génération".

 

Le premier pas : ouvrir sa porte

 

Catherine, quant à elle, a préféré opter pour une formule plus souple : "Lydia s'occupe de mon chat quand je ne suis pas là, pour le reste, les échanges se créent au gré des rencontres dans l'appartement", précise-t-elle. Mais au-delà de ces échanges, la retraitée l'affirme : "c'est très rassurant d'avoir quelqu'un chez moi". Et même si la cohabitation s'arrête souvent au bout d'un an, Catherine souhaite prolonger l'aventure avec un nouvel étudiant l'année prochaine.

 

"Même si cela peut faire un peu peur au début, j'invite tous les seniors à ouvrir leurs portes aux étudiants afin de découvrir leurs richesses", conclut François de Rasilly. Présente sur toute la France, l'association Ensemble 2 Générations est notamment présente sur les régions d'Aix et Marseille, avec une cinquantaine de binômes en cours. 

 

Informations : https://ensemble2generations.fr/

 

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don