Accueil
Stephane Henriot : un tailleur de pierre fan des églises halles
Partager

Stephane Henriot : un tailleur de pierre fan des églises halles

Un article rédigé par Etienne PAYEUR - RCF Lorraine Meuse, le 23 décembre 2023  -  Modifié le 14 janvier 2024
Merveilles en Lorraine Stéphane, un tailleur de pierre fan des églises halles

RCF a rencontré Stéphane bien connu de nos auditeurs pour sa collaboration technique à nos émissions. Cette fois Stéphane est installé sur le siège de l'interviewé : il nous parle de sa passion pour les églises halles multiples dans notre région et de son site internet.

Stéphane lors de l'itw à Longeville-en-Barrois Stéphane lors de l'itw à Longeville-en-Barrois

Présentation de Stéphane HENRIOT :

Stéphane 45 ans est un habitant de Creuë près de Vigneulles et du lac Madine.

Originaire de Lorraine (plutôt Moselle et Meurthe et Moselle), il a toujours été passionné d'histoire et s'est intéressé à l'église de Creuë à 2 pas de sa maison (voir notre reportage en 2022)

Après une formation à l'oeuvre de ND à Strasbourg, il devient tailleur de pierre. Il a travaillé chez des grands noms de la restauration des édifices chez Léon Noel puis chez Chanzy Pardoux et désormais chez Varnerot à Thierville.

 

Musée de l'oeuvre de ND à Strasbourg

Il a oeuvré sur des monuments prestigieux comme les cathédrales de Strasbourg, de Reims et de Metz.

 

Pourquoi faire un site et une page facebook ?

En discutant avec lui, j'ai pu découvrir son site et sa page facebook extraordinaire.

" Je veux faire redécouvrir l'architecture régionale." affirme t-il. L'église de Creuë qu'il fait visiter depuis 4 ans est un bon laboratoire et un bel exemple d'église Halle.

"J'ai lu les travaux de Pierre SESMAT, universitaire lorrain et j'ai été vite conquis." poursuit-il.

Mais qu'est ce exactement une église Halle ?

Faisons un schéma

Eglise halle Quand la Nef centrale est à la même hauteur que les 2 bas-côtés

Eglise halle échelonnée : Quand il existe un petit décalage entre la Nef et les 2 bas-côtés

Eglise Pseudo Basilique : Quand il existe un grand décalage

4)Pourquoi des églises halles en Lorraine ?

Nanou Bouillet, délégué de pays à la fondation du patrimoine et historienne de l'art nous explique qu'en ayant des collatéraux à la même hauteur que la nef centrale, la lumière entre plus facilement et compense le moindre ensoleillement naturel de nos régions, par rapport à des régions comme la Provence.

Dans une église halle, notre spécialiste ajoute que l'on retrouve le rôle de l'église (du grec écclésia : l'assemblée) : édifice à tout le monde. Au moyen âge, elles servaient de halles mais aussi pour le marché. On a oublié cette utilisation partagée, à réinstaurer (concerts, conférences).

Depuis octobre 2023, c'est une préoccupation de la conférence des évêques de France qui a ouvert les états généraux du patrimoine religieux, jusqu'en décembre 2024 et la réouverture de Notre Dame de Paris. Nanou par son expertise a été interviewée le 15 décembre par cette instance.

Constat implacable : il faut rouvrir nos églises, pour les ventiler, pour éviter les moisissures et pour retrouver leurs utilisations initiales. C'est une des préoccupations majeures de la fondation du Patrimoine.