Accueil
Marseille : les nageurs ne veulent plus risquer leur vie en mer
Partager

Marseille : les nageurs ne veulent plus risquer leur vie en mer

Un article rédigé par Nina Pavan - Dialogue RCF (Aix-Marseille), le 19 octobre 2022  -  Modifié le 19 octobre 2022

Plusieurs associations de nageurs, kayakistes et véliplanchistes marseillais se rassemblent ce samedi à 10h sur l'esplanade de Malmousque. Ils dénoncent leur mise en danger par les nombreux bateaux de plaisance qui ne respectent pas les lois. 

Image d'illustration. Photo by <a href="https://unsplash.com/@renolaithienne?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Reno Laithienne</a> on <a href="https://unsplash.com/s/photos/marseille?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Unsplash</a>   Image d'illustration. Photo by Reno Laithienne on Unsplash

Christophe Olivier est président de l'association locale de nageurs en eaux libres, Team Malmousque, et être croisé en mer par des bateaux qui filent à toute berzingue il n'en peut plus. 

 

Dans les 300 premiers mètres après la côte, la loi est claire : les bateaux, motorisés ou pas, ne doivent pas dépasser une vitesse de cinq noeuds marins, soit moins de dix kilomètres heure. Mais dans la réalité, le partage de la mer est difficile.

 

Marseille, de plus en plus fréquentée en été, l'est aussi en mer, avec de très nombreux bateaux de plaisance, loués à la journée. Les règles de sécurité, bien qu'explicitées par les loueurs, ne sont pas forcément respectées par les clients une fois sortis du port. Et l'approche des Jeux Olympiques en 2024, dont Marseille va accueillir les épreuves de voile, renforce l'urgence, selon Christophe Olivier, pour un meilleur encadrement en mer. 

 

"Nous on nage tous les week-end et on n'a vu aucun contrôle" affirme Christophe Olivier. Seul l'État est maître en mer, donc, les associations interpellent directement Elisabeth Borne, la première ministre pour que les contrôles soient plus réguliers, et la limitation de vitesse en mer respectée. 

 

Pour faire valoir la sécurité de tous les usagers de la mer, les associations de nageurs en eaux libres, Libres Nageurs, Les Nageurs du Prado, Nage Evasion et Team Malmousque, des kayakistes ou encore véliplanchistes se rassemblent ce samedi à 10h sur l'esplanade de Malmousque

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don