Accueil
Lyon : une vallée de l'hydrogène
Partager

Lyon : une vallée de l'hydrogène

Un article rédigé par Corentin Dubois - RCF Lyon, le 22 novembre 2023  -  Modifié le 22 novembre 2023

Question carburant, le débat tourne régulièrement autour du prix de l’essence. Et si demain, on utilisait de l’hydrogène pour faire avancer nos voitures ? L’État et la région Auvergne-Rhône-Alpes misent sur cette énergie pour décarboner les transports, l'activité la plus émettrice de gaz à effet de serre de la France avec un tiers des émissions. Symbio, entreprise de la région lyonnaise, se positionne comme futur leader mondial dans cette filière.

image d'illustration (bus) - Egor Litvinov via Unsplash image d'illustration (bus) - Egor Litvinov via Unsplash

Symbio produit des piles à hydrogène, des grosses piles qui permettent de générer de l'électricité grâce à la combustion de l'hydrogène, et qui font ensuite fonctionner des poids lourds, des bus, des cars ou des véhicules professionnels. L'objectif étant de réduire les émissions de CO₂ en grande partie liée aux transports, cette entreprise régionale attire l'attention.

L'inauguration d'une gigafactory en grande pompe

L'entreprise implantée à Vénissieux inaugure une nouvelle usine à Saint-Fons le mardi 5 décembre 2023. Une implantation de gigafactory en plein cœur de la vallée de la chimie qui donne le ton : devenir leader mondial en équipant 200 000 véhiculent de piles à hydrogène d'ici 2030.

Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, et Roland Lescure, ministre délégué chargé de l'Industrie, sont présents lors de l'inauguration. À cette occasion, ils présentent la stratégie nationale pour le développement de l'hydrogène. L'objectif : le déploiement de l'hydrogène en France mais aussi et surtout structurer une véritable filière industrielle autour de l'hydrogène.

Quatre nouvelles usines comme celle-ci d'ici 2030

Symbio est un point central de cette filière. L'entreprise française grandit et se développe rapidement. Elle comptait 150 collaborateurs il y a trois ans : ils sont désormais près de 800. Une entreprise qui ne fait que se développer, et qui, après Michelin et Faurecia, vient de voir arriver cet été dans son capital Stellantis, le groupe automobile né de la fusion de PSA Peugeot-Citroën et Fiat Chrysler.

Florent Menegaux, PDG de Michelin, et Carlos Tavares, PDG de Stellantis, sont d'ailleurs présents pour cette inauguration de la gigafactory de Symbio.  « L'usine va pouvoir produire plus de 50 000 systèmes par an et on parle de quatre usines comme celle-ci qui arrivent d'ici 2030 en Europe et en Amérique du Nord », nous confie Philippe Rosier, PDG de Symbio.

 

L'invité du 18/19 régional · RCF en AuRA Hydrogène : l'entreprise régionale Symbio se positionne en futur leader mondial
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don