Accueil
RCF Législatives en Vendée : Vers une triangulaire dans la 2e circonscription.

Législatives en Vendée : Vers une triangulaire dans la 2e circonscription.

Un article rédigé par Auberi Maitrot - RCF Vendée, le 26 juin 2024  -  Modifié le 26 juin 2024
Législatives 2024 en Vendée Les candidats de la 2ème circonscription de la Vendée

Treize candidats se sont présentés lors des législatives de 2022 dans la deuxième circonscription de la Vendée. Cette année, ils ne sont plus que quatre à briguer le siège de député, ce qui renforce la probabilité d’une triangulaire pour le second tour.

Quatre candidats seulement dans 2e circonscription de Vendée Quatre candidats seulement dans 2e circonscription de Vendée

Pas de candidat à droite.

La candidate sortante, Béatrice Bellamy, est encartée chez Horizon, le parti d’Edouard Philippe, depuis les dernières législatives. C’est pour cela qu’elle avait obtenu l’investiture de la majorité présidentielle face au sortant de l’époque Patrick Loiseau.

Lors de cette « campagne express », Béatrice Bellamy défend son bilan et insiste sur son ancrage local. Cette fois, elle a choisi comme suppléant Dominique Paillat, le maire de Saint-Germain de Prinçay et vice-président du Pays de Chantonnay. Elle espère aussi récupérer les électeurs de la droite, car les Républicains, pour lesquels elle a longtemps milité, ont fait le choix de ne pas présenter de candidat dans cette circonscription. « Ça me donne une responsabilité supplémentaire pour incarner un rempart contre les extrêmes ».

La Gauche espère faire basculer la circonscription

La deuxième circonscription de la Vendée a toujours été de centre droit sauf en 2012 où Sylviane Bulteau, l’actuelle première secrétaire du PS de la Vendée, a bénéficié de la vague rose qui a suivi l’élection de François Hollande à la présidence de la république. Lors des Européennes, la liste d’union de la gauche est arrivée en tête dans tous les bureaux de La Roche-sur-Yon implantés dans cette circonscription. Pour ces législatives anticipées, le Nouveau Front Populaire a investi Nicolas Helary. Le conseiller municipal d’opposition de La Roche-sur-Yon compte faire aussi bien qu’en 2022, il s’était qualifié pour le 2nd tour. « Se faire traiter d’extrémiste, c'est très désagréable. Cela fait quatre ans que je suis élu local, que j’écoute tout le monde et que je fais la synthèse de tout ça. ».

Un nouveau visage pour le RN

Il y a deux ans, le Rassemblement national n’avait pas réussi à se qualifier pour le second tour, mais le 9 juin dernier, Jordan Bardella est arrivé en tête dans une grande majorité des bureaux de vote hors de La Roche-sur-Yon. Marie-Christine Ebran a été choisie pour porter le programme du RN. Elle avoue s’être plutôt préparée pour les municipales de 2026 dans le secteur de Saint Hilaire de Riez, mais elle a saisi l’opportunité dans un territoire qui n’est pas le sien, mais qu’elle affirme bien connaitre. « Mon premier emploi était à Chantonnay, j’ai de la famille par alliance qui vit dans le secteur, j’ai passé mon adolescence aux Sables-d’Olonne et l’une de mes meilleures copines est de Talmont ».

Comme sur toutes les circonscriptions, Lutte ouvrières présentent un candidat. Sophie Barillot tient à l’indépendance de son mouvement. Et même si elle n’a aucune chance d’être élue, elle insiste sur les différences entre son programme et celui de ces concurrents. « La première mesure serait de légaliser le contrôle ouvrier pour que les travailleurs puissent décider de l’évolution des prix et des salaires. »

Probablement une triangulaire le 7 juillet

Cette deuxième circonscription est une photographie de la Vendée. Elle s’étend sur le littoral de Talmont-Saint-Hilaire à La Tranche-sur-Mer. Elle englobe les Achards, la partie sud de La Roche-sur-Yon, qui descend jusqu’à Mareuil-sur-Lay-Dissais pour se prolonger jusqu’à Chantonnay. Compte tenu du faible nombre de candidats et de la participation annoncé en hausse, il y a de fortes chances qu’une triangulaire ait lieu pour le deuxième tour puisqu’il faut 12.5% voix des inscrits pour se qualifier.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Les élections législatives auront lieu les 30 juin et 7 juillet 2024
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Législatives 2024 en Vendée

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don