Accueil
Un herbier dans mon quartier : la redécouverte d’une écologie élémentaire, une initiative de la Ville de Metz
Partager

Un herbier dans mon quartier : la redécouverte d’une écologie élémentaire, une initiative de la Ville de Metz

Un article rédigé par Arthur Carmier - RCF Jerico Moselle, le 1 mars 2022  -  Modifié le 2 mars 2022
3 questions à ... en Moselle Le concours "un herbier dans mon quartier" avec Hugues Varachaud

La Ville de Metz, en partenariat avec le CPN Les Coquelicots lance le concours « Un herbier dans mon quartier ». On en parlait avec Julien Vick, adjoint au Maire de Metz, en charge des Transitions écologique et énergétique, et de la lutte contre le dérèglement climatique. Mais également avec Hugues Varachaud, du CPN Les Coquelicots.

Julien Vick, adjoint au Maire de Metz Julien Vick, adjoint au Maire de Metz

Qui n’a jamais fait un herbier dans sa jeunesse ? La Ville de Metz a ainsi lancé le projet « Un herbier dans mon quartier », en partenariat avec le CPN Les Coquelicots. C’est un projet qui parle à tous, en particulier aux enfants. Le but de ce concours est de « travailler avec les enfants pour qu’ils connaissent la nature qui environne leur école, leur quartier », explique Julien Vick. L’adjoint au Maire de Metz, en charge des Transitions écologique et énergétique, et de la lutte contre le dérèglement climatique, nous donne rendez-vous le 20 mai pour l’aboutissement de ce projet, la restitution des travaux d'herbiers.

Cette restitution aura lieu au Cloître des Récollets, qui sera rénové du sol au plafond, afin de recréer du sens avec les acteurs du site et les citoyens. « On se met en mouvement pour porter un projet autour de la transition écologique qui a pour lieu totem le Cloître des Récollets à Metz », assure Julien Vick. Hugues Varachaud, directeur de l'association CPN Les Coquelicots, nous rappelle que cette opération vise à : « amener les élèves à redécouvrir leur cadre de vie très très proche, avec un œil différent ». Développer la « culture naturaliste » est en effet un premier pas vers le respect de l’environnement. L’herbier est un point de départ pour découvrir l’écosystème.

Cloître des Récollets

3 questions à ... en Moselle Le concours "un herbier dans mon quartier" avec Hugues Varachaud

L’Apothicarium du Cloître des Récollets, un « herbier géant »


Les auditeurs avertis de RCF Jerico Moselle ont peut-être découvert l’Apothicarium du Cloître des Récollets sur nos antennes, avec le Dr Jacques Fleurentin. C’est en quelque sorte un « herbier géant », idéal pour évoquer ce genre de sujets en lien avec la nature. « C’est une salle qui regroupe des collections autour de plantes médicinales. Nous avons récupéré le droguier de matières médicales de la faculté de pharmacie de Nancy que nous avons pu présenter et valoriser auprès grand public par des visites guidées. Nous avons aussi une collection de flacons de matières premières d’une pharmacie de Moyeuvre-Grande, des collections de planches d’herbier, du petit matériel médical et pharmaceutique en provenance des 4 coins du monde. Cela surprend les enfants qui n’imaginent pas toute la richesse et la puissance de la nature. », se félicite Pierrette Altide, secrétaire de la Société Française d’Ethnopharmacologie.

Commune planète en Moselle Jacques Fleurentin, ou le charme discret de l'ethnopharmacologie
Un herbier dans mon quartier, édition 2021
Un herbier dans mon quartier, édition 2021
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don