Accueil
Sortir de la pauvreté en 2020
Partager

Sortir de la pauvreté en 2020

Un article rédigé par Melchior Gormand,Etienne Pépin - RCF,  -  Modifié le 16 novembre 2020
Je pense donc j'agis Sortir de la pauvreté en 2020
Le Secours catholique publie aujourd’hui un rapport sur l’état de la pauvreté en France intitulé : "Budget des ménages, des choix impossibles". Décryptage.
Ev on Unsplash Ev on Unsplash

À quelques jours de la 4e Journée mondiale des pauvres, le Secours catholique publie son rapport statistique annuel État de la pauvreté en France 2020. Un rapport qui veut nous alerter sur la dégradation du niveau de vie des plus pauvres. Avec un angle spécifique cette année sur le budget des ménages les plus modestes et les choix qu'ils doivent faire au quotidien, entre chauffage ou nourriture, habillement ou électricité. "Budget des ménages, des choix impossibles", c'est le titre du rapport de l'ONG. Pour en parler, Melchior Gormand et Étienne Pépin reçoivent deux membres du Secours catholique, Daniel Verger et Georges Bolon.

 

[Dossier] Dimanche 15 novembre, Journée mondiale des pauvres - Dimanche 15 novembre 2020, ce sera la 4e Journée mondiale des pauvres. Instituée par le pape François en 2017, elle a pour thème "Tends ta main au pauvre". À cette occasion, l'émission JE PENSE DONC J'AGIS est consacrée toute cette semaine à la place des plus pauvres dans notre société. Il est question d'écologie, d'accès à la culture, de la pandémie de Covid-19 et de la place des plus démunis dans l'Église.
> En savoir plus

 

manger ou se vêtir, quand il faut choisir

En 2019, le Secours catholique - Caritas France a accueilli 1.400.000 personnes. Parmi elles, 92% sont sous le seuil de pauvreté et 25% n'ont absolument aucune ressource. Le rapport annuel de l'association décrypte les budgets des foyers les plus modestes et pointe les arbitrages impossibles auxquels ils doivent faire face.

Une fois les factures payées et les dettes acquittées, la moitié des ménages en situation de pauvreté se retrouvent avec 2 à 9 euros par jour et par personne pour manger, s'habiller, se meubler et se cultiver. Des familles, des parents isolés, des étrangers, personnes seules : pour ces personnes en situation de précarité, le Secours catholique défend désormais l'insturation d'un revenu minimum garanti.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don