Accueil
Mycophyto : des sols revitalisés pour une agriculture durable
Partager

Mycophyto : des sols revitalisés pour une agriculture durable

Un article rédigé par Agnès Luque - RCF Méditerranée, le 10 janvier 2023  -  Modifié le 12 janvier 2023
Esprit d'entreprise Mycophyto : des sols revitalisés pour une agriculture durable

Depuis sa création il y a cinq ans, la start up Mycophyto propose un savoir-faire unique dans la biostimulation des sols, basée sur la symbiose plante-champignons mycorhiziens. Une véritable alternative aux intrants chimiques et au problème de sécheresse actuel.

Sa présidente Justine Lipuma nous présente les nouvelles perspectives de développement, grâce à une installation dans des locaux adaptés et une 2e levée de fonds de 4 M d'euros.

Justine Lipuma, présidente de Mycophyto Justine Lipuma, présidente de Mycophyto

La société Mycophyto est spécialisée dans des solutions innovantes microbiologiques de biostimulation grâce à des champignons mycorhiziens. 
Sa présidente, Justine Lipuma, est docteur en microbiologie. Elle a travaillé avec l’Université de Turin pour mieux comprendre le fonctionnement de ces champignons, biostimulants naturels des plantes. 


La symbiose entre plante et champignons mycorhiziens existe dans les milieux naturels depuis très longtemps, mais Mycophyto a développé des solutions microbiologiques et un savoir-faire spécifiques et uniques.

« Mycophyto se veut faire le lien entre la recherche et les agriculteurs », nous explique Justine Lipuma, qui a co-fondé Mycophyto avec Christine Poncet en 2017. L’objectif de cette technique est de redynamiser la biodiversité naturelle des sols.


Les solutions se présentent sous forme de poudre, granulés, ou liquides. La production de plantes est boostée par ces champignons : par exemple, pour la rose, le nombre de fleurs par pied est augmenté de 20 à 40%.

Les avantages des solutions Mycophyto sont véritablement une réponse aux contraintes dues au dérèglement climatique, notamment la sécheresse.  « Notre partenaire le Château Sainte Roseline a constaté une augmentation de 20 % de la quantité d’eau au pied des racines durant l’épisode de sécheresse de l’été 2022.
Autre avantage marquant : la réduction des engrais chimiques.

Mycophyto souhaitent montrer les impacts des activités humaines sur les sols et, de fait, accompagner les agriculteurs qui partagent les valeurs d'équilibre de la nature dans leur transition écologique.

Aujourd'hui la société Mycophyto connait un développement important : 

Les 4 filières prioritaires de développement sont la vigne, les fruits et légumes jusqu’à l’arboriculture, la plante à parfum aromatique et médicinales et l’aménagement paysager et espaces sportifs.
Au-delà de ses activités de recherche, la deeptech a pu proposer en parallèle des prestations de recherche qui a permet de générer un chiffre d’affaire de 400 k€. L’objectif à fin 2023 est de se rapprocher d’un million d’euros.


Mycophyto vit actuellement une nouvelle page d’entreprise puisque les équipes ont intégré de nouveaux locaux, au cœur de Biotech Grasse, qui comptent un vaste laboratoire pour plus de production de champignons.
Ces perspectives de développement ont déjà attiré plusieurs investisseurs. En 2019 la société a pu bénéficier d’une levée de fonds de 1,4 million d'euros, notamment pour recruter du personnel. 
Et ce n’est pas fini ! La société poursuit son parcours de développement initié avec la BPI, le Village by CA, Business Pôle Sophia, le cabinet Avocat Venturi. 

Elle annonce une nouvelle levée de fonds obtenue de 4 millions d’euros, qui permettra de compléter les embauches de nouveaux profils, venant du monde de l’industrie.

L'offre commerciale sera renouvelée au sein des quatre filières prioritaires du maraîchage, des plantes à parfum et médicinales, des vignes et de la cosmétique.

L'industrialisation des processus de production sera déployée au national et à l'international, avec des projets de constitution de biobanques.

 

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don