Accueil
Akène, les funérailles autrement à Strasbourg

Akène, les funérailles autrement à Strasbourg

Un article rédigé par Thierry Weber - RCF Alsace, le 16 janvier 2024  -  Modifié le 2 février 2024
Les Trois Questions · RCF Alsace Akène, les funérailles autrement à Strasbourg

Et si la bienveillance et l’écologie se mettaient au service de la fin de vie et des funérailles ?
Les sujets autour de la mort sont encore tabou encore en France. Dans ce contexte la toute jeune coopérative alsacienne Akène a décidé de faire les choses autrement.
Depuis quelques semaines, ce service funéraire est ouvert à Strasbourg et propose des funérailles responsables.

On en parle avec sa directrice et conseillère funéraire, Caroline Laemmel.

A gauche : Julie, futur stagiaire à la coopérative, à droite : Caroline Laemmel, la directrice d'Akène A gauche : Julie, futur stagiaire à la coopérative, à droite : Caroline Laemmel, la directrice d'Akène

L’un des sujets de cette année sera sans doute la fin de vie. Alors pour accompagner les derniers instants de vie et préparer des obsèques, des sociétés funéraires coopératives ont vu le jour ces dernières années en France, l'une des plus récentes se trouve en Alsace.

Se sentir recueillis dans un lieu bienveillant

Des couleurs chaudes, un canapé, et surtout de l’écoute. Voilà ce qu’on peut trouver chez  Akène, un projet initié par l'association “Maintenant l'après” qui s’est concrétisé fin d’année 2023 à Strasbourg. 
L’idée, un accompagnement où on prend le temps, au-delà des démarches administratives que comportent les obsèques. Prendre le temps pour écouter la volonté des familles,  prendre le temps aussi pour accompagner, avant, pendant et après.

Des temps de conférences sont aussi organisées pour parler plus largement du sujet de la mort qui reste encore taboo dans la société. 

Des funérailles plus justes et plus responsables 

Les cercueils, urnes funéraires de la société sont fabriquées en France (ou dans l’Allemagne voisine) avec des produits recyclés, ça c'est pour le côté écologique. L'autre particularité ? Vivre et dire les choses en toute transparence. Akène est une société coopérative, qui se veut être plus juste, notamment au niveau financier en réalisant le moins de marge possible dans un milieu qui est devenu un business selon Caroline Laemmel, la directrice d’Akène : “Les articles que nous proposons sont vendus à un prix proche de notre prix d’achat [...] tout bénéfice réalisé est directement remis dans la coopérative”.

Plus d'informations ici


Découvrez d'autres sujets dans Les Trois questions RCF Alsace sur notre site internet ! Ou venez découvrir notre site qui regroupe toutes nos émissions et podcasts sur notre site RCF Alsace


 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don