Accueil
Les agents de propreté : invisibles… mais essentiels
Partager

Les agents de propreté : invisibles… mais essentiels

Un article rédigé par SAC Aurélie avec NP - Dialogue RCF (Aix-Marseille),  -  Modifié le 17 juillet 2023
Esprit d'Entreprise Les agents de propreté : invisibles... mais essentiels

Ce sont souvent les grands invisibles des entreprises pourtant, sans eux, sans elles, nos bureaux, nos salles de réunions ne seraient pas dans l’état de propreté dans lesquelles nous les trouvons le matin quand nous arrivons au travail. Qui sont-ils, ces personnes invisibles et pourtant essentielles ? Plongée dans les métiers de la propreté avec Ivan Pion-Goureau, de la fédération des entreprises de propreté du Sud-Est.

Photo d'illustration. Photo by <a href="https://unsplash.com/@priscilladupreez?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Priscilla Du Preez</a> on <a href="https://unsplash.com/s/photos/cleaning?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Unsplash</a>   Photo d'illustration. Photo by Priscilla Du Preez on Unsplash

Vous êtes-vous déjà demandé qui nettoie la ville ? Qui range le bureau dans lequel vous arrivez le matin ? Ce sont des femmes et des hommes, bien souvent oubliés et mis au placard car pas suffisamment intéressants aux yeux des gens qui se sont habitués à évoluer dans des lieux propres sans prêter attention à l'envers du décor.

 

Ce sont les salariés des entreprises de propreté. Ivan Pion-Goureau, de la fédération des entreprises de propreté du sud-est, les représente. 

 

Éclairage sur le métier d'agent de propreté

 

C’est vrai que notre métier n’est pas reconnu à sa juste valeur,” raconte Ivan Pion-Goureau. Selon lui, la situation tend à s’inverser grâce à la crise sanitaire qui a mis l’hygiène et la propreté sous le feu des projecteurs et surtout, le travail accompli par ces salariés.

 

Nos agents prennent de l’importance, même si auparavant, ils en avaient déjà beaucoup.” Trouver des bureaux propres en arrivant le matin est devenu une évidence pour beaucoup, le travail des agents d'entretien est souvent oublié ou pris pour acquis, comme le constatait dans son enquête, Le Quai de Ouistreham, la journaliste Florence Aubenas 

 

Pour rafraîchir la mémoire des employés de bureau, Ivan Pion-Goureau incite les travailleurs chargés de la propreté à travailler pendant les heures de travail. Il insiste : “On a à coeur que le personnel vienne durant la journée, à ce qu’il se mêle au personnel de l’entreprise pour une meilleure cohésion, pour une meilleure image et pour une amélioration des conditions de travail.”

 

Néanmoins, la fonction d’agent d’entretien reste contrainte par certains facteurs comme la mobilité, la sécurité ou le télétravail.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don