Accueil
« Zéro chômeurs de longue durée » dans les quartiers messins : et si c’était possible ?
Partager

« Zéro chômeurs de longue durée » dans les quartiers messins : et si c’était possible ?

Un article rédigé par Cédric Rouillon - RCF Jerico Moselle,  -  Modifié le 21 juillet 2021
Metz actu Metz Nord et Devant les Ponts, Territoires "Zéro Chômeurs de Longue durée"

Mobiliser l’ensemble des moyens disponibles pour créer de l’activité, inverser la logique du marché… Le projet « zéro chômeurs de longue durée », qui se déploie dans les quartiers de Metz Nord, La Patrotte et Devant les Ponts bouscule les idées reçues.

Jacqueline Schneider, adjointe au maire de Metz déléguée à l'emploi Jacqueline Schneider, adjointe au maire de Metz déléguée à l'emploi

Elle a fait l’objet d’une semaine de mobilisation en juin 2021, cette expérimentation "Territoire Zéro Chômeurs de Longue durée", qui se développe dans les quartiers messins, est au centre de toutes les attentions de la Ville de Metz, à commencer par Jacqueline Schneider, adjointe au Maire de Metz déléguée à l'emploi et à l'insertion professionnelle. Cette approche qui a déjà fait ses preuves ailleurs en France, avec ici l'objectif de créer plus de 1000 emplois.

Un "non-dispositif"

L’élue messine insiste sur l’inversion de la logique habituelle des dispositifs de lutte contre le chômage : il ne s’agit pas ici d’une couche supplémentaire au fameux millefeuille français. « Nous partons des besoins locaux, exprimés par les habitants, dans le domaine non-marchand pour créer des entreprises locales, non-délocalisables ». Service à la personne, écologie, médiation numérique… Ce sont les entreprises créées pour le projet qui recevront pour se financer l’ensemble des prestations, mais aussi des coûts liés au chômage dans le territoire. Pour les bénéficiaires, des emplois, des vrais, en CDI. Au bout de 5 ans, un bilan sera réalisé : « là où le projet a été lancé il y a plusieurs années, on voit que certains besoins disparaissent, mais aussi que certaines entreprises trouvent un vrai modèle économique ». Dans tous les cas, 5 ans c’est déjà une perspective sérieuse pour des personnes privées d’emploi depuis un an, et souvent plus.

Un démarche volontaire

Sur le terrain, l’équipe emploi insertion de la Ville de Metz a été renforcée, notamment avec une chargée de mission sur ce projet. Les habitants des quartiers ciblés vont être sondés, et des réunions de présentation sont organisées. Pour plus d’information, rendez-vous dans vos mairies de quartiers à Metz Nord ou Devant-les-Ponts.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don