Partager

Tracé, pronostics, final dans les Alpes, entretien avec Thierry Gouvenou, le numéro 2 du Tour de France

Un article rédigé par Victorien Duchet - RCF Haute-Savoie, le 30 juin 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
3 Questions à... · RCF Savoie Mont-Blanc Tour de France : "Les vélos ressemblent à des F1", s'inquiète Thierry Gouvenou
Partager

Le départ du 110ème Tour de France est donné ce samedi à Bilbao. Une édition taillée pour les puncheurs, et les grimpeurs. Au programme, de mythiques ascensions, le Puy-de-Dôme, le Col de la Loze, le Grand-Colombier. Et un rallye alpin de 6 jours en juge de paix. Un tracé inédit, délivré par Thierry Gouvenou, ancien cycliste professionnel de 1991 à 2002, et numéro 2 du Tour de France. 

Thierry Gouvenou. ©Wikimédia Thierry Gouvenou. ©Wikimédia

Le pays basque comme décor au prologue

 

Le départ de la première étape, à Bilbao sera donné ce samedi à 12h30. Un parcours dédié aux puncheurs. Le Français Julian Alaphilippe n'a pas caché ses ambitions. Le Montluçonnais vise le maillot jaune à l'arrivée demain. Le Tour de France 2023 est avant tout taillé pour les grimpeurs. Thibault Pinot ou encore David Gaudu, sur qui tous les espoirs français reposent. "C'est un parcours moins complet que celui de l'an passé", reconnait Thierry Gouvenou, à l'origine du tracé.

 

Le décès de Gino Mäder, dans toutes les têtes 

 

Un vibrant hommage s'est tenu ce jeudi à Bilbao, après le décès tragique du coureur suisse Gino Mäder, le 16 juin dernier, pendant le Tour de Suisse. Une terrible chute dans un ravin, qui rappelle "la fatalité", liée à ce sport. Thierry Gouvenou, ancien coureur, a vu évoluer le matériel, et l'aérodynamisme des vélos avec le temps. Il s'interroge sur le matériel, et sa bonne adaptation aux routes traversées.

 

On veut faire courir des vélos, comme des Formule 1 

 

Le final alpin 

 

Pogacar/Vingegaard, le duel attendu ! Les Alpes comme juge de paix. Six jours en Savoie et Haute-Savoie. Le Pays du Mont-Blanc, comme décor du seul contre-la-montre individuel le 18 juillet, entre Passy et Combloux. Et des côtes mythiques et inédites. Le col du Feu sur les hauteurs du Léman, ou encore la Côte de Domancy, terre de champion pour Bernard Hinaut le 30 août 1980. "On s'est rendu compte que les montées très courtes mais raides sont plus intéressantes que les grands cols, et sont propices aux attaques", confie Thierry Gouvenou. L'étape Annemasse-Morzine le 15 juillet correspond à ces critères.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que %amount après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que %amount après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que %amount après déduction fiscale

Faire un don