Accueil
Tour de France en Haute-Loire : un important dispositif de sécurité déployé le 16 juillet
Partager

Tour de France en Haute-Loire : un important dispositif de sécurité déployé le 16 juillet

Un article rédigé par Martin Obadia - RCF Haute-Loire, le 14 juillet 2022  -  Modifié le 14 juillet 2022

Le Tour de France fait son retour cette année en Haute-Loire. Il va sillonner le département samedi 16 juillet lors de la 14e étape entre Saint-Étienne et Mende. Le dispositif de sécurité est renforcé pour s'adapter à l'événement.

Les forces de sécurité réunies en préfecture © Martin Obadia Les forces de sécurité réunies en préfecture © Martin Obadia

C'est un événement populaire qui attire à chaque étape des milliers de curieux, le Tour de France passe en Haute-Loire samedi. Pour relier Saint-Etienne à Mende, les coureurs vont traverser plusieurs communes, notamment Sainte-Sigolène, Yssingeaux, Rosières, Le Puy-en-Velay. Pour assurer une course sans accrocs et pour que la fête soit au rendez-vous, que ce soit du côté spectateurs comme coureurs, le dispositif de sécurité a été construit sur-mesure.

Des centaines de forces de l'ordre et de sécurité sur le terrain

 

La majorité du tracé du 16 juillet est en zone gendarmerie. C'est 110 km qu'il faut sécuriser. Pour cela, plus de 400 militaires vont être déployés. 137 du groupement de gendarmerie de Haute-Loire, 52 réservistes, un escadron de gendarmes mobiles de 54 hommes et un renfort de la gendarmerie de la région qui compte 159 gendarmes. La zone défense mobilise aussi un hélicoptère sur le territoire. 

 

Les coureurs vont aussi parcourir une partie de la zone police (6 communes). Seulement 3,5 km de tracé vont y passer. Une cinquantaine d'agents sera mobilisée dont quelques renforts de l'extérieur. Des patrouilles de police secours seront déployées de part et d'autre du tracé.

 

Du côté des pompiers le parcours va longer 10 centres de secours. 150 sapeurs pompiers seront casernés tout le long du passage en Haute-Loire, ne pouvant pas rejoindre les sites sans traverser le tracé, et prêts à intervenir. Le autorités précisent qu'il y a des forces mobilisées sur le Tour de France mais qu'elles le restent aussi pour toutes les autres interventions.

Des horaires de fermeture adaptés à l'avancée du tracé

 

Le départ de cette 14e étape sera donné à partir de 12h30 depuis Saint-Etienne, mais la caravane du Tour sera elle sur la route dès 10h30. Les gendarmes altiligériens prévoient de se mobiliser dès 10h. La police, vise des fermetures de routes dès 11h30 pour un passage au Puy-en-Velay entre 14h30 et 14h45. Mais pour faire correspondre son dispositif à celui des gendarmes, 2 points seront fermés plus tôt : en sortie de Vals-près-le-Puy en direction de Saint-Christophe-sur-Dolaizon et à Chadrac au niveau du rond-point de la Bouteyre. Des bouchons seront mis en place dès 10h pour éviter la circulation sur une partie des voies. 

 

Le tracé est lui sécurisé de bout en bout, en fonction de l'avancée de la course. Il ne sera donc pas possible d'y passer. La caravane du Tour va s'étendre sur 10 km. Une bulle sera créée spécifiquement pour le passage des coureurs. Des points de cisaillements seront en place pour permettre aux urgences vitales de passer. Il y en a 12 en zone gendarmerie, 5 en zone police. Ces points de passages, réservés aux services de secours seront ouverts, si besoin, en concertation entre le Samu, les centre opérationnel départemental et le centre de coordination du Tour de France à Mende. 

Quelques consignes pour éviter les accidents

 

La gendarmerie pointe 2 risques liés au passage de la Grande boucle. Le 1er c'est la Caravane. La distribution de Goodies peut conduire à des accidents en particulier avec les enfants. La gendarmerie appelle à rester prudent. Autre risque, celui des spectateurs situés dans les sorties de virages ou sur les îlots centraux. Elle appelle à éviter de se positionner sur ces espaces et rappelle aussi qu'il ne faut pas toucher les coureurs.

 

Au total le Tour de France va passer dans 22 villes du département. Détails sur le site.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don