Accueil
Noël au front avec les aumôniers militaires
Partager

Noël au front avec les aumôniers militaires

RCF,  -  Modifié le 26 juin 2021
Le dossier de la rédaction Noël au front avec les aumôniers militaires
​A quelques jours de Noël, focus sur le diocèse aux Armées et sur ces militaires qui s'apprêtent à célébrer la naissance du Christ, parfois loin des leurs.
podcast image par défaut

Actuellement, 4.500 soldats sont mobilisés sur l’opération Barkhane au Mali, en Mauritanie, au Niger, au Tchad au Burkina Faso. Pas moins de 1.100 militaires sont déployés en Syrie et en Irak dans le cadre de l’opération Chammal. Au total, quelques trente mille hommes sont engagés en France ou à l’étranger. Et comme le veut la tradition, l’évêque aux Armées, Mgr de Romanet, a prévu de passer Noël avec eux et leurs aumôniers. Cette année, ce sera au Proche-Orient.
 

Les soldats français attachés aux traditions de Noël

L’évêque aux Armées et les aumôniers militaires ont une mission toute particulière le jour de Noël auprès des soldats en OPEX mais aussi en France. Dix mille hommes sont mobilisés dans le cadre de l’Opération Sentinelle. Ils seront déployés sur l’ensemble du territoire français pour protéger les lieux publics et les lieux de culte. Le père Yann Foutieau, aumônier militaire des 13ème et 27ème bataillon des chasseurs alpins en Pays de Savoie, sera auprès d’eux pendant les fêtes. Il revient au micro de Pauline de Torsiac sur le sens de cette présence.

Des soldats, qui malgré, l'éloignement, restent très attachés aux traditions de Noël, et notamment à celle de la crèche. L’une des grandes traditions des Armées et notamment à la Légion étrangère, c’est de réaliser des concours de crèche. Mgr Antoine de Romanet en a été un témoin privilégié l’an dernier, alors qu’il passait Noël auprès des soldats en mission au Tchad. Des soldats qui avaient alors confectionné une crèche avec les moyens du bord.
 

L'importance des aumôniers auprès des militaires

Comme pour tout le monde, Noël est pour les soldats un temps de fête, de célébration mais aussi une épreuve pour ces hommes et femmes éloignés de leur famille. Si aujourd’hui les moyens technologiques comme Skype ou Whatsapp permettent aux soldats de communiquer avec leurs proches, de les entendre et de les voir le soir de Noël, lorsque les écrans s’éteignent cette proximité virtuelle creuse la distance, l’éloignement de ces militaires avec leurs familles.

Au-delà de cette présence nécessaire au moment de Noël, la mission des aumôniers militaires est quotidienne auprès des soldats. L’aumônier militaire est un soldat sans arme, au service de tous en dehors de tout lien hiérarchique. Pour rappel, le diocèse aux armées compte 220 aumôniers. 130 aumôniers sont prêtres, les autres sont diacres, ou laïcs. Et ils seront aux côtés des militaires français en mission le jour de Noël.

 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Le dossier de la rédaction © RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Le dossier de la rédaction

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don