Accueil
Marché Couvert du Puy-en-Velay : Alexis Haon sort du silence
Partager

Marché Couvert du Puy-en-Velay : Alexis Haon sort du silence

Un article rédigé par Stéphane Longin - RCF Haute-Loire, le 2 juin 2022  -  Modifié le 5 février 2024

2 mois après les révélations du site Médiacités Lyon sur des présomptions de favoritisme dans l’attribution de la délégation de service public des Halles du Marché Couvert, Alexis Haon a décidé de sortir du silence. Le cuisinier, qui n’a pas été retenu pour son projet, se dit « triste et en colère ».

Alexis Haon © RCF Alexis Haon © RCF

Un besoin de s’exprimer

 

Jusqu’à aujourd’hui, Alexis Haon est resté discret. Intervenant de manière brève et très contrôlée lorsque les médias le sollicitaient. Mais 4 mois après avoir déposé plainte, et alors que les investigations sont toujours en cours, le candidat non retenu dit « avoir besoin » de partager sur sa situation personnelle. « Mes nerfs sont mis à rude épreuve. J’éprouve tellement de honte, de colère et de tristesse vis-à-vis des responsables (de la mairie) qui continuent d’être dans le déni ».

 

Une procédure d’attribution et des écoutes

 

Ce qu’Alexis Haon dénonce, c’est une procédure inéquitable avec un traitement différent entre les deux finalistes. « Nous avons été d’une exemplarité hors norme » explique le cuisinier qui précise avoir toujours utilisé la plateforme légale pour poser ses questions alors qu’il estime que ses concurrents « posaient leurs questions (aux élus) directement par SMS ou Whatsapp ».

 

Les élus qui, selon lui, auraient « tout fait pour que (son) dossier ne soit pas retenu ». Des certitudes qu’Alexis Haon tire d’enregistrements qui relateraient des discussions tenues en Mairie du Puy-en-Velay et en partie relatée dans la presse. Des écoutes sur lesquelles le jeune chef reste discret. « En avez-vous connaissance pendant la procédure ? « Je ne peux pas répondre pour l’instant mais soyez certain que j’ai énormément de choses à vous dire car je respecte le travail des enquêteurs », Les avez-vous entendues ? « Je ne peux pas vous répondre », « Avez-vous organisé ses écoutes ? « Je ne peux pas vous répondre »… Une prudence dictée par le fait que l’enquête du Parquet National Financier n’est toujours pas bouclée.

Une affaire politique ?

 

Candidat aux dernières élections municipales sur le Puy-en-Velay sur une liste concurrente de celle portée par Michel Chapuis, l’actuel maire de la citée vellave, Alexis Haon se défend de toute action politique de sa part « j’ai des amis dans les trois listes qui composent le conseil municipal » et de préciser « j’aurai pu me retrouver sur n’importe quelle liste. Je ne suis rattaché à aucune étiquette politique ». S’il concède « un peu de naïveté » le cuisinier déçu dit aujourd’hui ne pas envisager retravailler un jour sur le projet du Marché Couvert car pour lui « il y a une odeur nauséabonde qui règne sur le site ».

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don