Accueil
Les catholiques invités à s'exprimer sur le fonctionnement de l'Eglise !
Partager

Les catholiques invités à s'exprimer sur le fonctionnement de l'Eglise !

Un article rédigé par Vanessa Sansone - RCF Haute-Savoie, le 15 octobre 2021  -  Modifié le 15 octobre 2021
Vitamine C, en Haute-Savoie Les catholiques invités à s'exprimer sur le fonctionnement de l'Eglise !

L'Eglise de Haute-Savoie participe depuis le 9 octobre 2021 à un processus mondial: le synode sur la synodalité ! Sur la table: l'écoute, la prise de parole, le mode de prise de décision... Bref, tout ce qui fait le quotidien de la vie en communauté chrétienne. Explication en 4 étapes !

Logo du synode sur la synodalité Logo du synode sur la synodalité

1- La synodalité: c'est quoi ? 

 

"Cela veut dire marcher ensemble à la suite du Christ" explique le Père Emmanuel Blanc, Vicaire Général du Diocèse d'Annecy. Ensemble, c'est à dire tous les baptisés : laïcs, religieux, personnes ordonnées... Pour l'Eglise, c'est aussi savoir entendre les "petites voix": ceux qui n'ont pas la parole ou qui ne la prennent pas. "Dans ma paroisse, concrètement, cela signifie interroger les paroissiens, tenir compte de leur parole, faire pour eux et avec eux. C'est par exemple ce qu'il s'est vécu quand la ville a sollicité la communauté pour mettre à disposition de sans-abris une salle paroissiale" raconte Kannika Lapierre, engagée sur le secteur de Novel, à Annecy. "La synodalité, c'est ne pas être seul, en tant que prêtre, pour réfléchir et décider. Et de savoir constituer des équipes composées de personnes très diverses, pour pouvoir tous nous bousculer" témoigne le père Alexandre Dinety, curé de la paroisse de Cluses.  

 

2- Et un synode mondial, en quoi ça consiste ? 

 

Un synode "romain" ou "des Evêques, est un processus mondial. Un mode de consultation qui permet au Pape de prendre des décisions, de donner des orientations. Le Pape François tient à ce que les catholiques prennent la parole lors des synodes, pas seulement des évêques du monde entier. Titre du synode qui a démarré le 10 octobre 2021: "Pour une Eglise synodale: communion, participation et mission". La démarche commence par phase diocésaine. Suivront une phase régionale puis une phase mondiale. A chaque étape, une synthèse sert de base à la phase suivante. Fin de ce synode : octobre 2023. 

 

3-Comment va se passer le synode sur la synodalité en Haute-Savoie ? 

 

Les catholiques du monde entier ont moins de six mois pour exprimer leur avis à leur diocèse ! Dix thèmes, avec des sous-questions concrètes sont proposées à la réflexion. Samedi 9 octobre, un Conseil Diocésain de Pastorale (assemblée de laïcs et prêtres qui représentent les paroisses et mouvements du Diocèse) a travaillé sur trois des dix questions. Des personnes qui ne sont pas "dans" l'Eglise avaient été invitées. "Nous allons éditer des petits carnets pour que tous les catholiques qui ont envie de participer le puissent" explique Catherine Schoubrenner, membre du CDP. "Avec ce petit mode d'emploi, vous pouvez constituer un groupe ou profiter d'une rencontre d'un groupe constitué pour exprimer votre avis, partager votre expérience !"

 

4- Unité de l'Eglise, crise des vocations, cléricalisme, pédocriminalité: quels enjeux du synode ? 

 

Toutes ces questions actuelles sont en lien avec le fonctionnement de l'Eglise... donc avec la manière dont se vit (ou pas) la synodalité. "Pour les abus sexuels, par exemple, le cléricalisme est une partie du problème. Et la synodalité, qui en est l'opposée, est donc une partie de la réponse" affirme le Père Emmanuel Blanc. "Mais derrière ces questions actuelles dans nos pays occidentaux, le synode nous pose une question fondamentale : que faisons-nous de notre baptême?" conclut le Vicaire.  

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don