Accueil
L'Eglise catholique trouve sa place parmi les scientifiques
Partager

L'Eglise catholique trouve sa place parmi les scientifiques

RCF,  -  Modifié le 26 juin 2021
L'actu chrétienne L'Eglise catholique trouve sa place parmi les scientifiques
D'ici 2024, un lieu de dialogue entre sciences, technologie et spiritualité sera créé dans la future "Silicon Valley" française. Porté par quatre diocèses franciliens et les Jésuites.
podcast image par défaut

Une présence chrétienne au cœur de la future "Silicon Valley" française

Le centre Teilhard de Chardin, du nom de ce théologien jésuite du XXème siècle qui était aussi un grand scientifique, est né de l’idée d’installer une présence chrétienne au cœur du plateau de Saclay où existent déjà de grandes écoles comme Polytechnique et des centres de recherche. Avec le grand Paris, cet endroit va se développer et devenir un pôle de formation, d'innovation et de recherche international. D'ici 2024, le plateau de Saclay comptera 34 000 étudiants, enseignants et chercheurs... L’élite scientifique de notre nation. Et l’Église catholique fera partie de l’aventure !
 

La vocation du centre Teilhard de Chardin au milieu de tous ces scientifiques

Le projet est porté par quatre diocèses d'île de France (Paris, Evry, Nanterre et Versailles). Et c’est la Compagnie de Jésus, qui anime déjà les aumôneries des grandes écoles, qui conduira cet espace de dialogue entre sciences, technologies et spiritualité pour les étudiants, chercheurs, philosophes et théologiens. Tous seront invités à approfondir et partager leur pratique de la science sur le plan éthique, social, environnemental et spirituel.

Ce sera aussi, un peu comme une paroisse, un lieu de vie pastorale pour la communauté chrétienne du plateau de Saclay, les quelques 10.000 personnes, étudiants et les familles qui vivront sur place. Pour résumer le père François Boëdec, le provincial des Jésuites de France dit que "le Centre Teilhard de Chardin sera une présence chrétienne non pas désincarnée, mais, bien articulée aux réalités et aux questions qui travaillent nos contemporains, notamment au regard de la science et des techniques. Un lieu appelé à être un lieu de vie, de croisement, d’échanges, de célébrations".

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don