Accueil
Le chorégraphe Philippe Découflé, danse à nouveau en terres savoyardes

Le chorégraphe Philippe Découflé, danse à nouveau en terres savoyardes

Un article rédigé par Violaine Rey - RCF Haute-Savoie, le 15 décembre 2023  -  Modifié le 9 janvier 2024
3 Questions à... · RCF Savoie Mont-Blanc Philippe Découflé, le chorégraphe des JO de 1992, de retour en Savoie !

En 1992, la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d'hiver d'Albertville, signée de son nom, avait laissé ébahis les spectateurs du monde entier. Trois décennies plus tard, le danseur et chorégraphe est de retour en Savoie pour présenter son nouveau spectacle.

 

Philippe Découflé, au centre, aux côtés des artisans du succès des JO de 1992 - © RCF Savoie Mont Blanc Philippe Découflé, au centre, aux côtés des artisans du succès des JO de 1992 - © RCF Savoie Mont Blanc

La Savoie, à jamais une terre de cœur

 

C’est bien pour présenter son nouveau spectacle “Stéréo” que Philippe Découflé a fait le déplacement jusqu’à Chambéry. Et si cette nouvelle œuvre retrace l’âge d’or du rock, ce sont les costumes de la cérémonie d’ouverture des JO 1992 qui trônent à l’entrée de l’Espace Malraux pour l’accueillir. Il faut dire qu’ici, personne n’a oublié la chorégraphie d’une trentaine de minutes qu’il a imaginé, il y a plus de trente ans : les costumes, la couleur, la musique.

“C’est toujours un rendez-vous qui pour moi est hyper agréable” confie Philippe Découflé qui ne rechigne pas à se replonger dans ce passé olympique. “Même encore aujourd’hui, il y a toujours quelque chose de magique. On est dans un rapport authentique, simple, vraiment, j’adore l’esprit ici”.

 

Dans les allées de l’Espace Malraux, spectateurs et athlètes de l’époque, invités pour l’occasion, se remémorent ce soir du 8 février 1992. “C’était un grand chef d'œuvre quand même” sourit l’une d’entre eux.

Un héritage parfois lourd à porter

 

Après cela, la vie de Philippe Découflé n’a plus jamais été la même. “Ça m'a rendu assez célèbre pour un chorégraphe, ça m’a permis de travailler avec beaucoup de facilité”, explique-t-il, même si, il l’avoue, “ça m’a ouvert beaucoup des champs extraordinaires, mais ils n’étaient pas tous faits pour moi !”

Si cette cérémonie a été un poids ? Un boulet, vous voulez dire ! 

Alors quand on lui demande si cette fameuse cérémonie de 1992 avait été un poids à porter par la suite, il rit. “Un boulet, vous voulez dire ! Disons que par moment ça a été compliqué !”
L’artiste a, par la suite, abandonné par exemple son projet de rentrer dans une école de communication.

 

Et les Jeux 2030 ?
Peut-on imaginer un retour de Philippe Découflé pour la cérémonie des Jeux Alpins ? “Ah bon, c’est sûr ? C’est en France” répond-il, surpris. “Oh et bien écoutez, pourquoi pas ! Mais je ferais sans doute quelque chose de complètement différent, car le monde a changé ! J’irais sûrement vers une forme de sobriété ! Je crois qu’il y a une surenchère dans le grandiose, je ne suis pas sûr que ce soit ça le fond de cette cérémonie d’ouverture.” Affaire à suivre !

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don