Accueil
Le besoin de vacances nous concerne tous
Partager

Le besoin de vacances nous concerne tous

Un article rédigé par Hervé Perrot - RCF,  -  Modifié le 25 juin 2020
Beaucoup de personnes ne peuvent pas partir en vacances, pourtant le besoin de vacances se révèle plus fort que jamais : demandons des vacances pour tous !

Aujourd’hui nous partons en vacances ou du moins… si on en a les moyens ! Car un tiers des Français, dont plus de trois millions d’enfants, ne partent pas en vacances… Avec le moment inédit du COVID-19, j’ai peur que cela ne s’aggrave et pourtant… Nous avons tous besoin de repos, riches et pauvres, afin de se couper du quotidien et reprendre souffle dans notre corps, dans notre esprit, dans notre cœur. Et les plus précaires en sont souvent empêchés. Pourtant ils en ont vraiment besoin: le confinement dans un T2 à 5, ce n’est pas la même fatigue que dans une maison avec jardin ou un appartement avec balcon…

Cette année, le ressourcement estival est très attendu par tous. Le besoin de vacances se révèle plus fort que jamais, notamment pour les familles et les personnes vivant dans des logements exigus, et celles en situation de précarité et d’isolement social. Après 2 mois de confinement et d’une promiscuité parfois difficile à supporter, le Secours Catholique se doit d’accompagner ces parents, ces enfants, et ceux qui vivent seuls. Le mot vacances, « Vacare » veut dire avoir du temps libre, vide et c’est vital pour l’équilibre de chacun d’entre nous. Au-delà des prestations sociales, chèques vacances et autres, des aides des associations, le Secours Catholique Caritas France par exemple permet chaque année à plusieurs centaines d’enfants et de familles de partir en vacances afin d’avoir un vrai temps de respiration.

Mais au-delà de cela, sommes-nous attentifs, solidaires, prêts à faciliter, aider afin que tous, tous, tous puissent vivre ce temps libre, de souffle, de décélération, de découverte….Si j’ai un appartement libre, une maison libre, suis-je prêt à accueillir, à offrir ce repos ? Si j’ai des moyens, suis-je prêt à parrainer une famille, un célibataire isolé sans moyens ? Il y a bien une distanciation sociale sur la chance de prendre ou pas des vacances. Ce besoin de vacances nous concerne tous. Et là encore, les inégalités risquent de fortement s’accroître entre celles et ceux qui dans tous les cas trouveront les moyens de s’échapper, et celles et ceux qui restent assignés à résidence. Des vacances, oui ; mais des vacances pour tous !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don