Accueil
Ils devaient être baptisés dans la nuit de Pâques
Partager

Ils devaient être baptisés dans la nuit de Pâques

Un article rédigé par Pauline de Torsiac - RCF,  -  Modifié le 28 juin 2021
Le dossier de la rédaction Ils devaient être baptisés dans la nuit de Pâques
Une véritable épreuve pour les 4.468 catéchumènes qui se préparaient au baptême. À cause de l'épidémie de coronavirus, ils ont du renoncer à l'idée d'être baptisés lors de la Vigile pascale.
podcast image par défaut

Ils étaient encore plus nombreux cette année à demander le baptême. 4.468 catéchumènes (contre 4.251 l'an dernier) devaient recevoir le sacrement du baptême au cours de la Vigile pascale, dans la nuit de samedi à dimanche. Mais l'épidémie de Covid-19 et les mesures prises pour lutter contre son expansion en ont décidé autrement. Les baptêmes de ces adultes pourraient être reportés à la Pentecôte, mais rien n’est moins sûr.
 

Une épreuve pour les catéchumènes

Lisa, 35 ans, devait recevoir cette année les trois sacrements de l'initiation chrétienne : le baptême, l’eucharistie et la confirmation. Elle voit dans cette épreuve une occasion de renforcer sa foi et sa confiance en Dieu, avant une nouvelle naissance.

En temps normal, les catéchumènes vivent le temps qui précède leur baptême de façon très intense. Le confinement les laisse un peu démunis, d’autant que certains ont souvent des parcours de foi intenses et douloureux. La jeune femme souligne d'ailleurs l'importance d'être entourée dans de telles circonstances.
 

des paroisses mobilisées pour accompagner les catéchumènes

Le curé de la paroisse Sainte-Odile à Paris, le Père Stéphane Biaggi a multiplié les visio-conférences ces dernières semaines pour garder le lien avec les catéchumènes. Il a aussi voulu maintenir la reddition du credo ce Samedi saint, étape au cours de laquelle le catéchumène proclame sa foi. 

Dans le diocèse du Mans, les équipes pastorales ont trouvé des solutions pour maintenir le lien avec les 34 futurs baptisés, comme l'explique Bérengère Melot. Pour le Père Gautier Terral, accompagnateur du catéchuménat dans le diocèse du Mans, ce n’est pas le moment de les laisser tomber ! Pour les prêtres, la communauté chrétiennes les catéchumènes sont la prunelle de leurs yeux qu’ils auront à cœur d’entourer jusqu’au bout.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don