Accueil
Calendrier des pompiers : une soirée de porte à porte à Lorient
Partager

Calendrier des pompiers : une soirée de porte à porte à Lorient

Un article rédigé par Pierre Girault - RCF Sud Bretagne, le 14 décembre 2022  -  Modifié le 14 décembre 2022

C’est aussi bien une tradition qu’un soutien financier, les fameuses tournées des calendriers des pompiers se déroulent actuellement. Comme chaque année, ici à Lorient, l’amicale fait du porte à porte pour récolter des fonds. Nous avons suivi Xavier, pompier volontaire sur le secteur. Aucune réponse, accueil chaleureux ou expéditif… il faut s’attendre à tout. 

 

Calendrier des pompiers Lorient 2023 © MORGAN TALTAVULL Calendrier des pompiers Lorient 2023 © MORGAN TALTAVULL

 

C’est une soirée à découvrir les différentes sonnettes ou à toquer aux portes… Ce soir-là, Xavier, pompier depuis 5 ans, organise un passage dans les rues du nord de Lorient. L’objectif ? Vendre un maximum de calendriers 2023 à l'effigie des soldats du feu. Pendant plusieurs mois, chaque engagé doit vendre au minimum un carton (150 calendriers) pour faire partie de l’amicale. Les fonds récoltés sont justement reversés à l’amicale, pour la vie du foyer.  Elle vient également en aide aux pupilles, pour assurer un soutien moral et financier à tous les enfants dont le parent sapeur-pompier est décédé. Au total sur le secteur de Lorient, 14.000 calendriers sont distribués, jusqu'à mi-janvier. L'amicale de Lorient compte une centaine de membres.

 

Pas de somme minimum pour avoir son calendrier

 

Chaque pompier a un secteur et s’organise comme il le souhaite. Après un premier passage, un second est souvent organisé pour revenir vers les adresses qui ne répondent pas. Avec cette période de froid intense, les habitants proposent volontiers aux pompiers de rentrer “au chaud’’ pour discuter quelques minutes et prendre un calendrier contre quelques euros. 10 ou 20 euros est souvent la norme, même si Xavier se refuse à donner une moyenne ‘’chacun fait comme il le souhaite, il n’y a pas de minimum’’. Xavier complète : ‘’on est toujours bien reçu, même si les gens ne veulent pas ou ne peuvent pas donner d’argent’’.

 

Réactions très amicales, des refus entre gêne et froideur

 

Lors de notre reportage avec Xavier, il est 18h30, beaucoup sont encore au travail, il y aura donc quelques portes closes, lumière éteinte. Mais très vite, les maisons s’ouvrent et Xavier peut prendre la parole ‘’Bonjour c’est les pompiers de Lorient, avec notre calendrier pour l’amicale, seriez vous intéressé?”. En face la réaction ne se fait pas attendre : ‘’C'est une habitude pour moi quand je suis présente, ce soir je ne m’y attendais pas mais c’est avec plaisir’’. Moins de chance quelques minutes plus tard, ‘’heuuu, non je ne suis pas trop intéressé, désolé, bonne soirée'', c’est un refus gêné, le plus courant. Mais à la porte d’en face, l'interphone apporte une réponse bien plus sèche ‘’désolé je suis contre’’, pas d’autre explication. Pas de quoi ralentir Xavier, déjà devant une nouvelle sonnette. Très vite, après une ou deux portes closes, une nouvelle famille ouvre à Xavier. Après quelques mots échangés, le père de famille prend un calendrier et nous confie que ‘’les pompiers sont des gens importants, c’est un échange’’. Cette année le calendrier met en avant les chats des lorientais. 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don