Accueil
Accompagner le deuil: un enjeu pour les paroisses catholiques de Haute-Savoie
Partager

Accompagner le deuil: un enjeu pour les paroisses catholiques de Haute-Savoie

Un article rédigé par Vanessa Sansone - RCF Haute-Savoie,  -  Modifié le 29 octobre 2021
Vitamine C, en Haute-Savoie Accompagner le deuil: un enjeu pour les paroisses catholiques de Haute-Savoie

Dans deux paroisses catholiques du Diocèse d'Annecy, des groupes d'entraide de personnes endeuillées viennent de naître. La pastorale de la famille encourage toutes les communautés à faire de même.

Pas dans la neige ©Jean Hasser Pas dans la neige ©Jean Hasser

"Je me suis trouvée veuve à moins de soixante ans, en même temps que deux amies. Nous nous sommes vues régulièrement pendant trois ans pour échanger, rire, pleurer... Partager tout ce qu'on n'osait ou ne pouvait partager avec d'autres personnes" confie Françoise Verdonnet, paroissienne à Saint-Julien-En-Genevois. "Je me suis dit que des paroisses pourraient proposer à ceux qui n'ont pas d'amis dans la même situation un lieu pour échanger". 

 

"Le Pape nous demande d'accompagner toutes les familles"

 

Une interpellation qui n'est pas tombée dans l'oreille d'une sourde ! Françoise Ouziel, déléguée de la pastorale familiale, y a été sensible. "Le Pape nous demande d'accompagner toutes les familles, dans toutes les situations. Je suis en train de contacter les paroisses pour leur parler de cette question de l'accompagnement du deuil. Pour faciliter la vie de ceux qui voudraient se lancer dans l'animation de tels groupes, nous avons créé des outils qu'ils peuvent utiliser. Par exemple des déroulés de rencontres". 

 

"Ca fait du bien, d'entendre qu'on n'est pas seule à ressentir certaines choses"

 

Dans la paroisse d'Annemasse, un groupe d'amies veuves vient d'organiser une rencontre, dédiée aux personnes en situation de veuvage. "Nous avions un peu peur peur de souffrir en partageant, ou que quelqu'un monopolise la parole. D'ailleurs, plein de gens déclinaient nos invitations! Et finalement, quinze personnes ont participé et ça s'est très bien passé! Ca fait du bien, d'entendre qu'on n'est pas seule à ressentir certaines choses."

 

Des moments de bienveillance, d'écoute et de partage

 

Dans la paroisse de Pringy, cinq membres des équipes funérailles avaient ressenti le besoin, en 2019, de créer un groupe d'entraide pour personnes endeuillées. Après une interruption dûe au Covid, la seconde rencontre vient de se tenir. "Ce sont des moments de bienveillance, d'écoute, de partage" témoignent Marie-Françoise Lépinard et Marie-France Jacquier, deux des organisatrices. "Nous donnons les noms des associations spécialisées dans l'accompagnement du deuil, nous proposons de rappeler ou de visiter ceux et celles qui le souhaitent. C'est l'occasion de créer des liens de proximité". L'équipe prévoit quatre rencontres dans l'année.

 

Contact du groupe d'entraide de la paroisse de Pringy: 06.33.97.92.91 / entre-aidedeuilstmarc@diocese-annecy.fr 

 

 

Aussi au sommaire de cette émission: 

  • Les veilleuses de Toussaint vendues à la sortie des messes. Les explications d'Eloïse Droux, responsable de la pastorale des Jeunes du Diocèse d'Annecy 
  • Un synode régional de l'Eglise Protestante Unie de France se prépare à Annecy. Témoignage d'une haut-savoyarde, Nicole Dailcroix, qui va être co-secrétaire de cette rencontre
  • "Chrétiens d'Orient, quel avenir sur leur terre?": le professeur Michel Younes, qui donne cette conférence à Thonon le samedi 6 novembre, nous donne quelques clés. Un rendez-vous proposé par l'Oeuvre d'Orient. 
  • En bref: une conférence à Abondance et les inscriptions ouvertes pour une formation à la musique liturgique du Diocèse d'Annecy

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don