Accueil
230 pilotes réunis à Langeac pour la finale du championnat du monde d'enduro
Partager

230 pilotes réunis à Langeac pour la finale du championnat du monde d'enduro

Un article rédigé par Martin Obadia - RCF Haute-Loire,  -  Modifié le 17 juillet 2023
3 questions à Mathieu Flandin : Langeac accueille la finale du championnat du monde d'enduro

Langeac devient la capitale mondiale de l'enduro pendant 4 jours. La cité Saint Gal accueille du 15 au 17 octobre la finale du championnat du monde d'enduro. 

Le parcours du Grand Prix de France mesure 75 kilomètres et s'étend sur 8 communes © Martin Obadia Le parcours du Grand Prix de France mesure 75 kilomètres et s'étend sur 8 communes © Martin Obadia

Le Langeadois s'apprête à vivre pendant 4 jours au rythme des motos. Le territoire accueille à partir de ce vendredi la finale du championnat du monde d'enduro. Cette compétition va rassembler 230 pilotes, 130 vont participer à l'enduro GP. 100 autres, les meilleurs français du moment vont eux s'engager sur le National Trophy.

 

2 jours de compétition sur un parcours qui traverse une dizaine de villes et villages

 

La compétition officielle débute samedi à 8h30. L'ensemble des coureurs de l'enduro GP vont s'engager sur le parcours. Il seront suivis après par les pilotes du National Trophy. C'est le même schéma qui sera reproduit le dimanche. Les sportifs vont parcourir une boucle de 75 km, et ce 3 fois par jour. Des spéciales vont venir ponctuer ce parcours.

 

Il y aura la Cross test qui prend en compte la vitesse de passage, qui prévoit des grandes courbes et des sauts. La deuxième spéciale sera l'Enduro test avec un tracé étroit, avec des pentes et des franchissements. La dernière spéciale est l'Extrême test qui mélange rapidité et difficultés techniques. 

 

Le parcours chemine, lui sur 8 communes du territoire. Le tracé traverse Mazeyrat d'Allier, Ferrussac, Aubazat, Desges,  Tailhac et Langeac. Les organisateurs, le Moto-club du Haut-Allier ont pu aussi compter sur des terrains privés pour construire le parcours. 130 propriétaires ont répondu favorablement comme des agriculteurs qui ont prêté leurs terres pour les spéciales. 

 

Une finale qui s'accompagne d'animations 

 

Avant le début de la compétition, les coureurs seront présentés ce vendredi lors d'une soirée spéciale, la Super test qui se tient sur les rives de l'Allier. Les pilotes partiront 2 par 2, l'occasion de les présenter mais aussi de présenter les nations engagées. "ça sera un show à peu près de 4 heures suivi d'un feu d'artifice et d'une petite soirée" selon Mathieu Flandin, le président du Moto-club. 

 

L'événement se veut aussi éducatif. Des actions en direction des élèves du territoire sont organisées depuis ce jeudi. Les maternelles peuvent bénéficier d'une initiation avec des draisiennes électriques, des petits vélos. C'est mini moto pour les primaires. Les élèves du collège Saint-Joseph de Langeac peuvent eux échanger avec des pilotes étrangers. Le grand public, lui n'est pas en reste car il peut profiter gratuitement samedi de mini-motos sur les paddock. Des draisiennes seront aussi proposées aux enfants. 

 

Un événement attendu pour le Moto-club du Haut-Allier mais pas que..

 

Cette finale de l'enduro GP intervient alors que le Moto-club du Haut-Allier fête ses 5 ans. Son président "se sent privilégié, c'est une grande chance" d'avoir obtenu cette épreuve alors qu'il y avait d'autres clubs sur les rangs. "Toute l'équipe du Moto-club l'attend avec impatience. Nous sommes heureux d'accueillir la caravane de l'enduro GP après 18 mois de travail".

 

Le moto club n'est pas le seul à forger beaucoup d'attentes dans cet événement, la preuve, de nombreuses structures et personnes hors club ont participé à la préparation. Au total "330 bénévoles jour" sont engagés sur la manifestation dont certains de "clubs voisins" et même d'autres départements comme du Cantal et des Vosges. "Tout le monde est satisfait d'avoir la finale du championnat du monde en France et en Haute-Loire" selon Mathieu Flandin.

 

Et qui met en lumière le territoire 

 

Le Moto-club avait déjà accueilli des épreuves du championnat de France d'enduro. Il avait même organisé la finale en 2019. Mais avoir une finale de championnat du monde, c'est une autre retombée pour le territoire selon Mathieu Flandin. 

Infos locales Mathieu Flandin : la finale du championnat du monde, un plus pour le territoire

Les organisateurs s'attendent à environ 10 000 spectateurs sur la soirée de vendredi. Au total sur l'ensemble du week-end ils tablent sur 25 à 30 000 spectateurs.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don