Accueil
Tempo · Le podcast d'actualité de RCF Lyon
Tempo · Le podcast d'actualité de RCF Lyon

Tempo · Le podcast d'actualité de RCF Lyon

Emission présentée par la rédaction RCF Lyon

L'actualité qui prend son temps, le choix d'un tempo lent. Info, culture, économie, écologie, religion, sport, mobilités et plus encore : dans ce nouveau rendez-vous quotidien, RCF Lyon prend du recul sur le rythme médiatique classique. Chaque jour de la semaine, huit minutes pour traiter en longueur un sujet concernant le Rhône, le Roannais ou le Nord-Isère : en mêlant interview, reportage et ambiance sonore du lundi au jeudi, ou sous forme d'interview le vendredi.

Partager
S'abonner

Episodes

  • L'école Montel - © Antoine Bourreau

    À Lyon, une école occupée pour mettre à l'abri plus de 60 enfants sans-abri

    30 janvier 2024

    À quelques jours de l'anniversaire de l'appel de l'Abbé Pierre, son cri d'alerte pour les personnes sans-abri en hiver 1954 sonne plus que jamais d'actualité.

    Dans la métropole de Lyon, une école entière est occupée par des familles sans-abri depuis deux semaines, pour alerter sur le drame des enfants à la rue.

    Dans cet épisode de Tempo :
    - Véronique Thivolle, enseignante à l'école Audrey Hepburn de Lyon 9e et militante du collectif Jamais Sans Toit,
    - Antoine, parent d'élèves à l'école primaire Michel Servet de Lyon, impliqué dans cette occupation du lieu,
    - Larissa, 12 ans, vient de Hongrie et dort dans l'école occupée.

    ALLER PLUS LOIN
    Le détail dans notre article à lire sur rcf.fr ou sur l'application RCF : 70 ans après l'appel de l'Abbé Pierre, le nombre d'enfants sans abri explose en France.

  • Tempo · Le podcast d'actualité de RCF Lyon

    Les premiers pas de la reprise de la dernière ferme de Lyon

    21 février 2024
    C’est un corps de ferme dans un endroit plutôt inattendu, un écrin de verdure aux portes de la ville de Lyon
    La dernière ferme de Lyon a bien failli fermer ses portes l’an dernier quand Louis-Pierre Perraud, le dernier agriculteur de la ville a annoncé partir à la retraite .
    Ce sont finalement trois jeunes agriculteurs qui ont sauvé cette ferme in extremis.
    Installés officiellement depuis janvier, ils vont y développer de l’agriculture bio, de l’arboriculture et y lancer un élevage de porcs.
    Dans les premiers pas des repreneurs de la dernière ferme de Lyon, c’est le nouveau numéro de Tempo.
  • Missak Manouchian dans les années 1930 - domaine public

    Missak Manouchian : une singularité au Panthéon

    20 février 2024

    « Aux grands hommes la patrie reconnaissante » : Missak Manouchian va faire son entrée au Panthéon le 21 février. Communiste, Arménien, grand héros de la Résistance, Missak Manouchian est mort pour la France, fusillé à 37 ans par les nazis, le 21 février 1944 au mont Valérien près de Paris.

    Le chef de bande de L'Affiche rouge sera intronisé au Panthéon avec sa femme Mélinée, 80 ans jour pour jour après son exécution. Ce sera le premier étranger panthéonisé, le premier communiste également, symbole du peuple arménien, des résistants étrangers, qui ont sauvé la France pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Dans cet épisode de Tempo :
    - Jean-Pierre Sakoun, responsable du collectif pour la panthéonisation,
    - Isabelle Rivé, directrice du Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation (CHRD) à Lyon.

  • image d'illustration (personne masquée devant son écran) - Engin Akyurt via Unsplash

    « C'est dur d'avoir 20 ans en 2020 » : 4 ans après, comment vont les étudiants ?

    19 février 2024

    En mars 2020, Emmanuel Macron se présentait aux Français, à la télévision, pour annoncer le début du premier confinement. Un isolement et une épidémie de Covid-19 qui aura contraint les étudiants, lycéens, collégiens et élèves de nos territoires à poursuivre leurs études en visio-conférence. Examens reportés voire annulés, cours à distance, autant d’ingrédients qui ont eu des conséquences sur leur parcours et leur scolarité.

    En 2024, quatre ans plus tard, que devient cette “génération Covid” ?

    Éléments de réponse dans cet épisode de Tempo avec :
    - Titouan et Ema, étudiants dans l'académie de Lyon,
    - Olivier Artus, recteur de l'Université Catholique de Lyon,
    - Virginie Cartier, directrice de la vie et de l'expérience étudiante à l'UCLy,
    - Marie-Charlotte Bourdel, médecin universitaire.

  • Alban Pousset-Bougère - © RCF Lyon

    Rencontre avec le nouveau bâtonnier de Lyon Me Alban Pousset-Bougère

    16 février 2024

    Élu fin janvier à l'issue d'une campagne express et inédite - due à la défection du bâtonnier élu en 2023 - le nouveau représentant du Barreau de Lyon s'appelle Alban Pousset-Bougère. Quelle voix compte-t-il incarner dans la cité ? Entretien au micro de Tempo.

    Le détail dans notre article à lire sur rcf.fr ou sur l'application RCF.

  • © collectif Riposte Alimentaire sur Twitter

    Tableau de Monet aspergé de soupe : derrière l'action choc, les revendications

    15 février 2024

    Un tableau de Claude Monet aspergé de soupe au musée des Beaux-Arts de Lyon. L'image a provoqué une petite onde de choc.

    Deux militantes écologistes lyonnaises ont mené cette action samedi 10 février, au milieu de visiteurs médusés. Le tableau, intitulé Printemps, représente un paysage champêtre. Protégé par une vitre, il n’aurait subi aucun dommage, d'après les informations de Tribune de Lyon.

    Derrière cette action militante, il y a le tout nouveau collectif Riposte Alimentaire qui veut alerter sur la précarité alimentaire et la précarité des agriculteurs. Ses militants réclament notamment la mise en place d’une sécurité sociale de l’alimentation (SSA), une mesure demandée par de nombreuses associations.

    Décryptage de leurs revendications dans Tempo.

  • Porte d'Auschwitz - © Johan Fresse pour RCF Lyon

    Aller-retour à Auschwitz : des collégiens du Rhône en voyage mémoriel

    14 février 2024

    Le 31 décembre 2023, Claude Bloch, le dernier rescapé lyonnais des camps d'Auschwitz, est mort à l’âge de 95 ans. Un passeur de mémoire qui a sillonné inlassablement les écoles de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour témoigner de l'horreur des camps et de l’extermination de masse perpétrée par l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Un peu plus d'un mois après, les 7 et 8 février, 119 collégiens du Rhône sont partis sur place en Pologne, voir de leurs yeux ce qui reste de ces camps de la mort. Y sont décédés 1 100 000 déportés : des juifs, des tziganes, des prisonniers de guerre et des prisonniers politiques.

    Un voyage comme un devoir de mémoire, organisé par le Département du Rhône, pour sensibiliser les jeunes à l’horreur des camps et de la guerre. Nous étions sur place pour Tempo.

    Dans cet épisode :
    - Lucas, Sixtine, Aurore et Nolan, élèves au collège Champagnat de L'Arbresle (69),
    - Ghislaine Etier, professeure d'histoire-géographie au collège Champagnat,
    - David Rosset, chargé de la pédagogie aux Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon,
    - Jean-Jacques Brun, conseiller départemental du Rhône en charge de la citoyenneté.

  • image d'illustration (douleurs de règles) - Marco Verch CC BY-SA 2.0 via Flickr

    Endométriose : comment Lyon est moteur dans sa prise en charge

    13 février 2024

    Fatigue, douleurs au niveau du bassin, voire infertilité : les symptômes sont nombreux, tellement qu’ils rendent le diagnostic compliqué. L'endométriose est une maladie chronique qui touche une femme sur dix mais qui prend parfois jusqu’à dix ans pour être correctement détectée. En cause : l’endomètre, le tissu interne à l’utérus, qui se développe en-dehors et touche d’autres viscères, entraînant les douleurs. Peu à peu, les connaissances sur cette maladie évoluent, sa médiatisation augmente et sa prise en charge s’améliore.

    Dernier exemple : les Hospices Civils de Lyon viennent d’ouvrir trois hôpitaux de jour pour la prise en charge de l’endométriose. De quelle façon Lyon est-elle moteur dans la prise en charge de cette maladie ? On détaille ce sujet dans Tempo, avec dans cet épisode :
    - Céline Ferrara, patiente souffrant d'endométriose, ex-présidente de l'association ENDOmind,
    - le Pr Pierre-Adrien Bolze, chef de service adjoint du service de chirurgie gynécologique et oncologique - obstétrique de l'hôpital Lyon Sud,
    - Yahya El Mir, fondateur de Ziwig, la start-up à l'initiative du test salivaire Endotest.

  • Vue de Lyon - Chelsea Essig via Unsplash

    Lyon ville pilote pour le climat et la neutralité carbone, ça veut dire quoi ?

    12 février 2024

    Lyon sera-t-elle bientôt climatiquement neutre ? C’est en tout cas l’objectif que la ville s’est fixée en signant le Pacte Climat Lyon 2030. Hasard du calendrier, c’est aussi ce jour-là que la capitale des Gaules a été nommée « ville pilote » dans le cadre du programme européen « Net Zero Cities ».

    Mais une ville climatiquement neutre, ça veut dire quoi exactement ? Décryptage dans Tempo avec :
    - Laurence Rocher, enseignante-chercheuse en urbanisme et vice-présidente à la transition écologique sur le campus de l’Université Lumière Lyon 2, partenaire du projet,
    - Sylvain Godinot, adjoint à la Ville de Lyon à la transition écologique,
    - Justine Swordy-Borie, coordinatrice des ambassadeurs du changement à l'association Anciela.

  • Pauline Matveeff - © RCF Lyon

    Où en sont les communes du Rhône en terme de transparence ?

    9 février 2024

    L'association anti-corruption Anticor vient de publier une analyse des règlements intérieurs de 26 communes du Rhône. En ressort un palmarès des municipalités bonnes élèves en terme de mode de fonctionnement concernant la transparence, l'éthique et la probité des élus. Présentation de ces résultats avec Pauline Matveeff, référente locale d'Anticor dans le Rhône.

  • Tempo · Le podcast d'actualité de RCF Lyon

    Jeanne Garnier, une lyonnaise à l'origine des soins palliatifs

    8 février 2024
    Il y a 150 ans, à Paris, Aurélie Jousset fonde « Le Calvaire » - un hospice où des veuves s’occupent de personnes atteintes de graves maladies, en fin de vie. Un lieu unique, qui va faire rayonner les soins palliatifs en France et dans le monde.

    Derrière cet hospice, il y a l’influence de la lyonnaise Jeanne Garnier. Fondatrice de « l’œuvre des dames du Calvaire » dans la première moitié du XIXe siècle, elle va dédier sa vie aux incurables. Une enquête canonique pour sa béatification a été envoyé au saint-siège en septembre dernier.

    Lyon, à l’origine des premiers soins palliatifs, c’est le nouveau numéro de Tempo.

    Avec : Paul Grange, ancien directeur de l'hôpital de Fourvière, et co-auteur de "Deux cents ans d'histoire : de Jeanne Garnier à l'hôpital de Fourvière" avec Simone Wyss.
  • image d'illustration (élève en classe) - Taylor Flowe via Unsplash

    Les cours d'empathie entrent dans le programme scolaire

    7 février 2024

    Après les maths et le français, certains enfants apprennent désormais l’empathie à l’école. L’ancien ministre de l'Éducation nationale Gabriel Attal l’avait annoncé en septembre dernier : des cours d’empathie seront expérimentés dans les écoles maternelles et primaires dès cette année. Un test qui vient de débuter dans plus de mille écoles françaises pour une généralisation souhaitée dès la rentrée de septembre.

    Inspirés de ce qui se pratique au Danemark en matière de lutte contre le harcèlement scolaire, ces cours seront « un temps où l’on apprend à respecter les différences de l’autre » et « une culture de l’apaisement quand il y a des conflits ». Mais au fond, les cours d’empathie, qu’est-ce que c’est ?

    Dans cet épisode de Tempo :
    - Jean Decety, neuroscientifique spécialisé dans l'empathie,
    - Benjamin Grandener, membre du SNUipp-FSU du Rhône, principal syndicat du premier degré.

  • Groupe de parole de femmes - © Les Orchidées Rouges

    À Lyon, une ONG lutte contre l'excision

    6 février 2024

    Le 6 février marque la Journée internationale "de la tolérance zéro à l'égard des mutilations génitales féminines", c'est-à-dire tous les actes qui portent atteinte aux organes génitaux féminins pour des raisons non-médicales, mais culturelles ou religieuses. L'excision constitue une mutilation à l'origine d'un grand traumatisme. Dans le monde, 200 millions de filles et de femmes ont été excisées contre leur gré. En France, de nombreuses femmes en sont victimes, si bien qu'à Lyon, un centre de l'ONG Les Orchidées Rouges a ouvert pour les aider à se reconstruire.

    Dans cet épisode :
    - Kakpotia Marie-Claire Koulibaly, originaire de Côte-d'Ivoire, directrice-fondatrice de l’ONG,
    - Albertine Pabingui, chargée de mission aux Orchidées Rouges,
    - Caroline Kiaya, coordinatrice des Orchidées Rouges.

    Le détail dans notre article à lire sur rcf.fr ou sur l'application RCF.

  • image d'illustration (médicaments) - Roberto Sorin via Unsplash

    Le Nord-Isère, nouvel eldorado de l'industrie pharmaceutique ?

    5 février 2024

    Paracétamol, antibiotique, médicaments contre le cancer... Certains traitements deviennent de plus en plus difficiles à obtenir en pharmacie tant la liste de médicaments en pénurie s’allonge. Leur nombre a plus que quadruplé depuis 2018.

    Depuis, le COVID est passé par là et a mis en lumière la dépendance française vis-à-vis de l’étranger pour la fabrication de médicaments. Mais ce qui se passe actuellement dans le Nord-Isère pourrait changer la donne. Depuis deux ans, ce territoire attire les projets pharmaceutiques : fabrication de paracétamol par Seqens à Roussillon, centre de recherche Thermo Fisher à Bourgoin-Jallieu et les géants Skyepharma et Maat Pharma implantés à Saint-Quentin-Fallavier... Pourquoi le Nord-Isère devient-il le nouvel eldorado de l’industrie pharmaceutique ?

    Dans cet épisode Tempo :
    - Jean Papadopulo, président de la Communauté d’Agglomération Portes de l’Isère (CAPI) ;
    - Christophe Carron, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) du Nord-Isère ;
    - Jérôme Geneste, directeur de Opérations Seqens CHC ;
    - Denis Mazard, secrétaire de l’association Vivre ici Vallée du Rhône Environnement.

  • Stéphane Guggino - © RCF Lyon

    Un accord trouvé in extremis sur le financement du Lyon-Turin

    2 février 2024

    Il s'agit d'un dossier vieux de 30 ans, chiffré à 12 milliards d’euros et qui a bien failli se terminer cette semaine pour quelques millions d’euros manquants.

    Les études préliminaires du chantier de la ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin auront finalement bien lieu. Un accord de financement entre l’État, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et les autres collectivités locales a été trouvé in extremis mardi 30 janvier, juste avant la fin d'une date butoir fixée par l’Union Européenne.

    Éléments de compréhension de ce dossier complexe avec le délégué général du Comité pour la Transalpine Lyon-Turin Stéphane Guggino.

  • image d'illustration (étal) - Thomas Le via Unsplash

    La crise du bio touche aussi le Rhône

    1 février 2024

    Ils sont de moins en moins présents sur les étals des grandes et des moyennes surfaces : les produits bio, avec leur label vert et blanc siglé « AB » (pour agriculture biologique) ont perdu en part de marché. Si l'adaptation au changement climatique devrait nous pousser à les privilégier, ils sont aujourd’hui boudés par les consommateurs, notamment à cause de l’inflation. Dans les magasins bio, la clientèle fidèle s’accroche, mais ce n’est pas toujours suffisant. Plusieurs magasins bio de la région lyonnaise ont dû tirer le rideau.

    Quelles sont les répercussions de cette crise du bio sur la filière à Lyon et dans le Rhône ? Sur les agriculteurs ?
    Éléments de réponse dans cet épisode de Tempo, avec :
    - Christophe Sailly, gérant de la Biocoop de Villefranche-sur-Saône depuis plus de douze ans,
    - Christophe Gonin, producteur de lait à Amplepuis (Rhône).

  • L'église Saint-Irénée - © RCF Lyon (Johan Fresse)

    Secrets sous terre : découvertes à l'église Saint-Irénée

    31 janvier 2024

    C'est quand on croit tout connaître qu’on fait les plus belles découvertes. Preuve en est à l'église Saint-Irénée, sur la colline de Fourvière, dans le 5e arrondissement lyonnais. Sa restauration continue, et a même pris une tout autre tournure il y a un peu plus d’un an : le service archéologique de la Ville de Lyon a fait une découverte pour le moins étonnante. L’église n’a pas encore révélé tous ses mystères, dont certains se trouvent sous la surface.

    Explorations souterraines dans cet épisode, en compagnie de Charlotte Gaillard, archéologue pour la Ville de Lyon.

  • Scénario d'insertion paysagère - © Agence 2BR - CNR

    Rhônergia : pourquoi ce projet de barrage questionne

    29 janvier 2024

    Ce sera sans doute le dernier barrage hydroélectrique de France. La Compagnie Nationale du Rhône a présenté en décembre son projet de barrage Rhônergia, situé entre les communes de Loyettes, dans l’Ain, et de Saint-Romain-de-Jalionas, dans le Nord-Isère. Il s’agit du dernier tronçon exploitable sur le fleuve Rhône et probablement le dernier ouvrage de ce type en France.

    Un projet estimé à 330 millions d’euros pour une production équivalente à la consommation de 60 000 habitants, hors chauffage. Mais ce projet soulève des questions, et une opposition s'est même rapidement montée. Une pétition lancée contre le barrage Rhônergia comptabilise aujourd’hui près de 4 000 signatures.

    Dans cet épisode de Tempo :
    - Michel Ortiz et Clément Pradier, membres du collectif Stop Barrage Rhônergia,
    - Jérôme Grausi, maire de Saint-Romain-de-Jalionas,
    - Olivier Le Berre, directeur du projet Rhônergia chez CNR.

  • Laura Lange - © RCF Lyon

    « Réarmement démographique » : le regard d'une philosophe lyonnaise sur la maternité

    26 janvier 2024

    « Réarmer démographiquement la France », les mots sont signés du président de la République lui-même. Rarement abordé aussi frontalement par les élus politiques, le sujet de l'infertilité a été posé avec des termes riches de sens par Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse le 16 janvier 2024.

    Que dit le choix des mots du Président et comment penser la maternité aujourd’hui ? Tempo pose la question à Laura Lange, philosophe lyonnaise, spécialiste de la question de la maternité. Elle a écrit en 2022 le livre Vers une maternité sans corps - Et si on ne naissait plus des femmes ? aux Éditions de l’Observatoire.

  • Vierge du Mas Rillier - © RCF Lyon (Johan Fresse)

    Rencontre avec une grande dame : la Vierge du Mas Rillier

    25 janvier 2024

    Pas besoin de traverser le globe pour voir des monuments uniques. Depuis Lyon, il suffit d'une vingtaine de minutes de trajet pour découvrir la plus grande statue de France ! Direction la commune de Miribel, dans l’Ain, juste à la frontière avec la Métropole de Lyon, à la rencontre d’un monument de plus de 32 mètres de haut. La plus haute statue de France : la Vierge du Mas Rillier, construite pendant la Seconde Guerre mondiale, de 1938 à 1941.

    Dans cet épisode de Tempo :
    - Josiane Bouvier, élue de Miribel et responsable du patrimoine,
    - Jacques Meyer, habitant de Miribel.

Vous avez parcouru 20 épisodes sur 115

Afficher plus

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don