Accueil
"Vous donc, priez ainsi" (Mt 6, 7-15)
Partager

"Vous donc, priez ainsi" (Mt 6, 7-15)

Un article rédigé par Père Arnaud Alibert (50463) - RCF, le 22 juin 2023  -  Modifié le 22 juin 2023
Prière du matin "Vous donc, priez ainsi" (Mt 6, 7-15)

"Vous donc, priez ainsi"

 

Méditation de l'évangile (Mt 6, 7-15) par le père Arnaud Alibert, rédacteur en chef au journal La Croix

 

Chant final: "Notre Dieu" par Grégory Turpin

michal-galezewski-UNSPLASH michal-galezewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Lorsque vous priez,
ne rabâchez pas comme les païens :
ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.
Ne les imitez donc pas,
car votre Père sait de quoi vous avez besoin,
avant même que vous l’ayez demandé.
Vous donc, priez ainsi :
Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Remets-nous nos dettes,
comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes
à nos débiteurs.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.

Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes,
votre Père céleste vous pardonnera aussi.
Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes,
votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes. »

Source : AELF

Méditation Père Arnaud Alibert

La prière du Notre Père! C’est la prière en famille par excellence, que ce soit la famille de notre histoire humaine, parents, frères et sœurs, enfants, ou que ce soit la famille au sens spirituel formée par les fidèles du Seigneur.

Cette prière se glisse dans toutes les circonstances de la vie. Nous la prions à chacune de nos eucharisties ou saintes Cènes.

Nous la prions avec les malades pour dire l’amour de Dieu.

Nous la prions autour de nos chers défunts pour retrouver du souffle quand l’émotion nous fait taire.

Nous la prions lors des mariages, des baptêmes, autour des berceaux, devant de beaux paysages, après des rencontres étonnantes ou pour finir une conversation difficile.

Nous la prions pour donner à nos bénédictions une portée universelle de manière à ce que nous n’implorions pas la présence de Dieu sur nos seuls petits intérêts.

Nous la prions quand nous prions Marie, car il n’est pas possible de prier Marie sans prier AVEC Marie le Père de son enfant.

Cette parole de Jésus est si divine, qu’elle se marie avec toute réalité humaine. C’est peut-être à cela d’ailleurs qu’on comprend qu’elle est divine.

Au matin, librement, ou lors de l’office des Laudes, la prière du Notre Père est une confiance formulée à Dieu. Oui, nos vies sont dans tes mains, Seigneur !

En journée, l’espace d’un moment tourné vers Dieu ou bien plus solennellement lors de la messe ou de l’office des vêpres, elle nous relève. Car, déjà le poids du jour nous avait courbé le dos. Le Notre Père nous redresse et nous apprend que le Royaume grandit malgré tout.

A la nuit tombée, quand le vacarme du monde s’est un peu apaisé, le Notre Père est comme un chant sur nos lèvres. Il est la plus belle louange que nous pouvons formuler. Les forces nous abandonnent, mais cette prière est sans effort ; elle est naturelle.

Béni sois Tu ô Dieu du ciel, toi qui es notre Père, toujours et partout.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don