Accueil
Rendez droits les sentiers du Seigneur" (Mc 1, 1-8)
Partager

Rendez droits les sentiers du Seigneur" (Mc 1, 1-8)

Un article rédigé par Baujard Monique (59821) - RCF, le 10 décembre 2023  -  Modifié le 10 décembre 2023
Prière du matin "Rendez droits les sentiers du Seigneur" (Mc 1, 1-8)

"Rendez droits les sentiers du Seigneur"

 

Méditation de l'évangile (Mc 1, 1-8) par Monique Baujard

 

Chant final : "Préparez, à travers le désert" par la Communauté de l'Emmanuel

benny-jackson-UNSPLASH benny-jackson-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Commencement de l’Évangile de Jésus,
Christ, Fils de Dieu.
Il est écrit dans Isaïe, le prophète :
Voici que j’envoie mon messager en avant de toi,
pour ouvrir ton chemin.
Voix de celui qui crie dans le désert :
Préparez le chemin du Seigneur,
rendez droits ses sentiers.

Alors Jean, celui qui baptisait,
parut dans le désert.
Il proclamait un baptême de conversion
pour le pardon des péchés.

Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem
se rendaient auprès de lui,
et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain,
en reconnaissant publiquement leurs péchés.
Jean était vêtu de poil de chameau,
avec une ceinture de cuir autour des reins ;
il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.
Il proclamait :
« Voici venir derrière moi
celui qui est plus fort que moi ;
je ne suis pas digne de m’abaisser
pour défaire la courroie de ses sandales.
Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ;
lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

Source : AELF

Méditation Monique Baujard

Aujourd’hui nous commençons la lecture de l’Evangile selon Saint Marc. Après avoir affirmé que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, vient cette belle citation d’Isaïe : une voix qui crie dans le désert et demande de préparer le chemin pour la venue du Seigneur. Nous sommes dans l’Avent, un temps de l’attente. A Noël, Dieu va venir à notre rencontre et cela demande une préparation de notre part. Bien sûr, le monde se prépare à Noël. Depuis des semaines les magasins regorgent de cadeaux et de décorations et le marketing se sert désormais du calendrier de l’Avent pour faire découvrir les produits les plus divers. Toutefois, la préparation à laquelle nous sommes invités est d’un autre ordre. Elle vise la conversion du cœur. Au temps de Jésus, Jean le Baptiste est cette voix qui crie dans le désert et qui invite à une véritable conversion. Et avant lui, Isaïe et tous les prophètes ont fait retentir cet appel à la conversion. Ils nous rappellent que la paix, si malmenée dans le monde aujourd’hui, commence dans le cœur de chacun. Et, qu’on le veuille ou non, nos cœurs s‘alourdissent avec le temps, par les peines, les conflits, les échecs, les contraintes et par nos petits égoïsmes qui reprennent le dessus. Il s’agit d’y faire un grand ménage et l’écoute de la voix qui crie dans le désert peut nous y aider. Ce n’est pas une voix officielle ni la voix de ceux qui font le buzz sur internet. La voix qui crie dans le désert, est une voix isolée, qui dérange. Il faut prêter l’oreille pour l’entendre. Dans notre vocabulaire du XXIe siècle, nous parlerions de « signaux faibles ». C’est la voix des plus précaires, des victimes d’abus, de celles et ceux qui se sentent exclus de la société ou de l’Eglise. Pas faciles de les entendre, cela demande un vrai effort. Et pourquoi faire cet effort ? Parce que la rencontre avec Dieu se fait habituellement en dehors de notre zone de confort. Si nous ne nous laissons pas interpeller et bousculer par la voix qui crie dans le désert, nous risquons de passer à côté de la rencontre avec Dieu.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don