Accueil
" Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ? " (Mc 8, 11-13)
Partager

" Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ? " (Mc 8, 11-13)

Un article rédigé par Nicolas de Boccard (50553) - RCF, le 12 février 2024  -  Modifié le 12 février 2024
Prière du matin " Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ? " (Mc 8, 11-13)

" Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ? "

 

Méditation de l'évangile (Mc 8, 11-13) par le Père Nicolas de Boccard

 

Chant Final " Dieu tu es mon Dieu " par Soeur Ruth Rousseau

alexandra-seinet alexandra-seinet

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
    les pharisiens survinrent
et se mirent à discuter avec Jésus ;
pour le mettre à l’épreuve,
ils cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel.
    Jésus soupira au plus profond de lui-même et dit :
« Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ?
Amen, je vous le déclare :
aucun signe ne sera donné à cette génération. »
    Puis il les quitta, remonta en barque,
et il partit vers l’autre rive.

Source : AELF

Méditation Père Nicolas de Boccard   

Combien il a été difficile aux contemporains de Jésus de ne pas chercher à l’utiliser, à le retenir pour eux. C’était séduisant un homme qui faisait des miracles, guérissait les malades, multipliait des pains. On aurait pu s’en servir pour renverser la pouvoir de l’occupant, asseoir un nouveau pouvoir politique, rétablir la royauté d’Israël… Autant de motifs que Jésus réfute et balaie d’un revers de la main : « Pourquoi cette génération demande-t-elle un signe ? Amen, je vous le déclare, aucun signe ne sera donné à cette génération ».

            Devant l’incrédulité des pharisiens et leur demande de nouveaux signes après tous ceux qu’Il a accomplis, Jésus s’emporte. Le miracle n’est qu’un moyen, aux yeux de Dieu, afin de poser l’acte de foi ; alors que les pharisiens s’arrêtent aux apparences et passent à côté de l’essentiel. Rarement son écœurement n’est paru si manifeste qu’en ce profond soupir. Ces hommes cherchent à tenter Dieu, et non pas à le suivre. Ils cherchent à utiliser Dieu, et non pas lui obéir.

Et pourtant, dans l’évangile de Matthieu (12, 39), Jésus ne donnera à ceux qui lui demandent un signe que celui de Jonas, qui resta trois jours et trois nuits dans le ventre d’un poisson – anticipant sa mort et sa résurrection après trois jours et trois nuits dans le sein de la terre. On n’entre dans le Royaume que par le mystère de la mort. Jésus-Christ a pris cette route-là, Il a laissé la Toute Puissance extérieure de Dieu pour nous dévoiler en vérité que la seule Toute Puissance de Dieu, c’est la vulnérabilité de Son Amour. Il n’a pas voulu laisser l’homme extérieur à sa propre vie, mais Il vient nous permettre de partager la Sienne.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don