Accueil
Pour entrer dans le royaume des Cieux..." (Mt 7, 21.24-27)
Partager

Pour entrer dans le royaume des Cieux..." (Mt 7, 21.24-27)

Un article rédigé par Nicolas de Boccard (50553) - RCF, le 7 décembre 2023  -  Modifié le 7 décembre 2023
Prière du matin "Pour entrer dans le royaume des Cieux, il faut faire la ..." (Mt 7, 21.24-27)

"Pour entrer dans le royaume des Cieux, il faut faire la volonté de mon Père"

 

Méditation de l'évangile (Mt 7, 21.24-27) par le père Nicolas de Boccard

 

Chant final: "Me voici" par la communauté du Chemin Neuf

michal-galezewski-UNSPLASH michal-galezewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Ce n’est pas en me disant : “Seigneur, Seigneur !”
qu’on entrera dans le royaume des Cieux,
mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux.
Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là
et les met en pratique
est comparable à un homme prévoyant
qui a construit sa maison sur le roc.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé,
les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ;
la maison ne s’est pas écroulée,
car elle était fondée sur le roc.
Et celui qui entend de moi ces paroles
sans les mettre en pratique
est comparable à un homme insensé
qui a construit sa maison sur le sable.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé,
les vents ont soufflé, ils sont venus battre cette maison ;
la maison s’est écroulée,
et son écroulement a été complet. »

Source : AELF

Méditation Père Nicolas de Boccard

On ne le redira jamais assez : le mystère chrétien est un mystère d’incarnation. Il ne

suffit pas de penser, de croire, il faut mettre en pratique cette Parole. Il faut accepter de se

laisser transformer par cette Parole. Pour cela, il nous faut être fidèles aux enseignements

du Christ : une fidélité constructive. Nous bâtirons alors notre maison sur le roc.

Nous ne découvrons le Christ qu’en le suivant, en mettant nos pas dans les siens. Il

nous devance toujours, et c’est en mettant sa Parole en application que nous Le

reconnaissons comme Seigneur. Oui, il ne suffit pas de dire : « Seigneur, Seigneur », et de

vivre l’inverse de ce que l’on dit ou de ce que l’on croit. Il nous faut être cohérent, car

c’est justement le Christ qui unifie nos vies. Les saints sont des êtres unifiés, ils ont

accompli par leur vie le mystère de Celui en qui ils ont cru. Le prologue de la Règle de

Saint Benoît dit ceci : « Le Seigneur attend que, jour après jour, nous répondions par nos

actes à Ses saintes leçons »

La prière d’ordination d’un prêtre dit ceci : « Prenez conscience de ce que vous

ferez, vivez ce que vous accomplirez, et conformez-vous au mystère de la Croix du

Seigneur » et pour un diacre en recevant l’évangile : « Recevez l’évangile du Christ que

vous êtes chargé d’annoncer, veillez à croire ce que vous lirez, à enseigner ce que vous

croyez, à imiter ce que vous enseignez ».

Que cette prière s’accomplisse en chacun de nous. Notre maison se bâtit jour après

jour, recherchons les fondations solides

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don