Accueil
"Le Père lui-même vous aime, parce que vous m’avez aimé ..." (Jn 16, 23b-28)
Partager

"Le Père lui-même vous aime, parce que vous m’avez aimé ..." (Jn 16, 23b-28)

Un article rédigé par Père Arnaud Alibert (50463) - RCF, le 28 mai 2022  -  Modifié le 28 mai 2022
Prière du matin "Le Père lui-même vous aime, parce que vous m’avez aimé ..." (Jn 16, 23b-28)

"Le Père lui-même vous aime, parce que vous m’avez aimé et vous avez cru"

Méditation de l'évangile (Jn 16, 23b-28) par le père Arnaud Alibert

Chant final: "Maître, montre-nous le Père" par la communauté de l'Emmanuel

andrew-pons-UNSPLASH andrew-pons-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Amen, amen, je vous le dis :
ce que vous demanderez au Père en mon nom,
il vous le donnera.
Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom ;
demandez, et vous recevrez :
ainsi votre joie sera parfaite.

En disant cela, je vous ai parlé en images.
L’heure vient où je vous parlerai sans images,
et vous annoncerai ouvertement ce qui concerne le Père.
Ce jour-là, vous demanderez en mon nom ;
or, je ne vous dis pas que moi, je prierai le Père pour vous,
car le Père lui-même vous aime,
parce que vous m’avez aimé
et vous avez cru que c’est de Dieu que je suis sorti.
Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde ;
maintenant, je quitte le monde, et je pars vers le Père. »

Source : AELF

Méditation Père Arnaud Alibert

Ce matin, Jésus nous parle sans détour. Il est fini le temps des paraboles pourrions-nous chanter en parodiant la célèbre chanson. Relisons : « l’heure vient où je vous parlerai sans images, et vous annoncerai ouvertement ce qui concerne le Père./ amen, je vous le dis (…) Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom ; demandez, et vous recevrez »

Les mots claquent comme les voiles d’un bateau dans le vent. Les disciples sont comme pris dans un tourbillon de sollicitude divine, pour ne pas dire d’amour ou de tendresse. Jésus enchaine : « Demandez au Père, il vous donnera. Demandez, vous recevrez. Et alors votre joie sera parfaite. Oui demandez car le père vous aime. Voilà ce qu'il vous faut comprendre pour bâtir votre vie sur mes paroles ». Jésus semble livrer ici l’essentiel de la boite à outils du disciple. Et c’est bien le moment de le faire, car il l'affirme enfin sans détour : « je quitte le monde, je pars vers le père »

Ce Jésus-là est très affirmatif, pour une fois ! Presque trop peut-être ! Personnellement, je veux bien vous partager ce matin qu’une foi qui ne doute pas me met mal à l’aise. Mais à l'opposé, douter de tout, tout le temps, m'empêche de croire. Aujourd’hui, j’entends les certitudes qui habitent le Christ. Le voici qui parle comme s’il lisait directement dans le cœur de Dieu. Pour le coup, cela me fait du bien ; j'ai besoin de la foi de mon frère Jésus pour avancer et pour croire à mon tour.

Mais, une question, bien classique, toujours la même, nous habite peut-être encore : pourquoi demander puisque Dieu connaît ce dont nous avons besoin ? N’est-ce pas du temps perdu, voire un risque inutile d’erreur ?

Le texte de ce jour nous dit que la demande que nous formulons est une manière de dire notre foi et que cette foi est notre manière de nous préparer à recevoir ce que Dieu veut nous donner. Nulle gêne à avoir à demander. Jésus lui-même prie et demande dans ses prières. Le chapitre suivant de l’évangile de Jean, chapitre 17, que nous entendrons demain dimanche, nous permettra d’ailleurs de mesurer l’intensité de la prière de demande du Fils à son Père.

Imitons notre Maitre et Sauveur et, dans notre prière d’aujourd’hui, soyons nous-aussi des fils.

Bonne journée.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don