Accueil
"Ce qui sort de l’homme, voilà ce qui rend l’homme impur" (Mc 7, 14-23)
Partager

"Ce qui sort de l’homme, voilà ce qui rend l’homme impur" (Mc 7, 14-23)

Un article rédigé par Antoni Sébastien (Père) (59159) - RCF, le 7 février 2024  -  Modifié le 7 février 2024
Prière du matin "Ce qui sort de l’homme, voilà ce qui rend l’homme impur" (Mc 7, 14-23)

"Ce qui sort de l’homme, voilà ce qui rend l’homme impur"

 

Méditation de l'évangile (Mc 7, 14-23) par le Père Sébastien Antoni

 

Chant final : "Purifie mon coeur", par Sylvain Freymond, Louange Vivante et Rolf Schneider

michal-bielejewski-UNSPLASH michal-bielejewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
    appelant de nouveau la foule, Jésus lui disait :
« Écoutez-moi tous, et comprenez bien.
    Rien de ce qui est extérieur à l’homme
et qui entre en lui
ne peut le rendre impur.
Mais ce qui sort de l’homme,
voilà ce qui rend l’homme impur. »

    Quand il eut quitté la foule pour rentrer à la maison,
ses disciples l’interrogeaient sur cette parabole.
    Alors il leur dit :
« Êtes-vous donc sans intelligence, vous aussi ?
Ne comprenez-vous pas
que tout ce qui entre dans l’homme, en venant du dehors,
ne peut pas le rendre impur,
    parce que cela n’entre pas dans son cœur,
mais dans son ventre, pour être éliminé ? »
C’est ainsi que Jésus déclarait purs tous les aliments.

    Il leur dit encore :
« Ce qui sort de l’homme,
c’est cela qui le rend impur.
    Car c’est du dedans, du cœur de l’homme,
que sortent les pensées perverses :
inconduites, vols, meurtres,
    adultères, cupidités, méchancetés,
fraude, débauche, envie,
diffamation, orgueil et démesure.
    Tout ce mal vient du dedans,
et rend l’homme impur. »

Source : AELF

Méditation Père Sébastien Antoni   

Reconnaissons-le, nous pensons tous que le mal réside à l'extérieur de nous, agissant comme la contagion du coronavirus. Ainsi, il suffit de porter des masques, des gants et d'utiliser du désinfectant pour empêcher le virus d'entrer en nous. Cependant, Jésus dit quelque chose de bouleversant dans l'Évangile d'aujourd'hui : le mal ne se comporte pas comme un virus externe à nous, mais comme quelque chose qui peut jaillir du cœur lui-même, contaminant ainsi tout le reste : "Ce qui sort de l'homme, voilà ce qui le rend impur. Car c'est du dedans, du cœur de l'homme, que sortent les pensées perverses : inconduites, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, ruses, débauche, envie, diffamation, orgueil, démesure. Tout ce mal provient du dedans et souille l'homme."

Nous passons trop de temps de notre vie à contrôler les péchés que nous commettons à l'extérieur de nous, mais la vraie ascèse concerne surtout notre cœur. Nous devons nous demander si le mal que nous combattons à l'extérieur de nous sommes prêts à l'arracher de l'intérieur. La vigilance sur notre intériorité est le tournant de notre vie. C'est pourquoi les "pères du désert", grands maîtres de la vie spirituelle, conseillaient de "révéler les pensées" à leur guide spirituel. Il ne s'agit pas de raconter tout ce qui nous passe par la tête, mais de trouver ce qui est le plus récurrent en nous et qui, très souvent, indique ce qui se passe et ce qui peut être fait. Bref, la vérité nue et crue... débarrassée de nos artifices, de nos maquillages qui donnent l’illusion que l’on vit sa vie alors qu’hélas on s’invente une vie et en mentant aux autres, on se ment à soi-même… Faisons exploser les apparences bourgeoises pour la vérité, rien que la vérité, toute la vérité… alors seulement nous approcherons de l’Evangile. .

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don