Accueil
« Au service de l’Église et des prêtres, mémoire d’une vie » Mgr Bagnard publie ses mémoires.
Partager

« Au service de l’Église et des prêtres, mémoire d’une vie » Mgr Bagnard publie ses mémoires.

Un article rédigé par Isabelle Berger - RCF Pays de l'Ain, le 24 mai 2022  -  Modifié le 24 juin 2022

Au micro de RCF Pays de l’Ain, l’évêque émérite de Belley-Ars a présenté son ouvrage, édité par les Éditions du Signe, dans lequel il partage son expérience de prêtre et d'évêque.
 

Mgr Guy Bagnard dédicace son livre - mai 2022 à Ars (photo F Asensio) Mgr Guy Bagnard dédicace son livre - mai 2022 à Ars (photo F Asensio)

Une vie au service !

Mgr Bagnard a eu une longue expérience auprès de divers séminaires de France :  Il fut professeur au Petit séminaire de Semur-en-Brionnais de 1967 à 1968, puis professeur au Séminaire Saint-Sulpice d'Issy-les-Moulineaux de 1971 à 1974, et Supérieur du Séminaire de Paray-le-Monial de 1974 à 1984. Le 100e évêque de Belley-Ars, de 1987 à 2012, a ouvert le séminaire international d'Ars en 1988, fondé en 1990 la Société Jean-Marie Vianney.
J’ai connu de nombreux séminaristes, qui sont prêtres aujourd’hui” explique Mgr Bagnard. L’un d’entre eux, le Père Rémy de Mauvaisin, lui a demandé d’écrire ce qu’il a vécu au cours de ses différents ministères et responsabilités. C’est sous forme de dialogue entre eux que le livre a été écrit.
“C’est le fil de ma vie qui est déroulé depuis mon enfance jusqu’à mon arrivée dans le diocèse de Belley-Ars, avec la création de la Société de prêtre Jean Marie Vianney et du séminaire d’Ars
."

Le livre présente 15 chapitres : " Avec l'expérience de ma vie, j'ai souhaité, comme le ferait un Père, transmettre à celles et ceux que j'aime, l'essentiel de ce que j'ai vécu dans l'Eglise, comme Prêtre et comme Evêque. C'est dans cette direction que je me suis mis au travail pour continuer à servir et à témoigner.” 

“Il est urgent que les prêtres sachent vivre en amitié les uns avec les autres !”

Mgr Bagnard donne son regard sur la vie de l’Eglise aujourd’hui : “Il est urgent que les prêtres sachent vivre en amitié les uns avec les autres, qu’ils vivent en fraternité pour se soutenir d’une part et d’autre part pour donner une sorte d’appel pour les jeunes. Dans les paroisses où il n’y a plus de prêtres, la vie chrétienne est difficile et on constate un certain déclin. Au centre de tout, il y a la célébration de l’eucharistie qui donne les forces de Dieu pour la mission."

Quelle joie à suivre le Christ ?

Le Christ vous donne le sens de votre vie” répond Mgr Bagnard; On rencontre beaucoup de gens qui sont dans l’angoisse, dans le vide parce qu’ils n’ont pas de sens à leur vie. Or, le Christ, comme il le dit dans l'Evangile, est la lumière du monde. Il est la voie la vérité et la vie et quand on remet sa vie entre ses mains, on tient une lumière pour soi et pour les autres

J’ai 85 ans, alors je ne peux plus grand chose ! dit l’ancien évêque en riant. Je n’ai plus beaucoup d’activités, j’entends et je vois moins bien…alors, comme disait le curé d’Ars, j’attends de rencontrer le Bon Dieu ! C’est une vie de prière avec l’eucharistie, l’oraison…

 

Interview à suivre dans Vitamine C

Le livre de Mgr Guy Bagnard est édité aux Editions du Signe, en vente au prix de 20 euros.
Il le présentera le 2 juin au foyer sacerdotal à Ars, où il habite, lors de la petite fête organisée à l'occasion de ses 85 ans (messe à 11h15 à la Chapelle du bon pasteur).

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don