Accueil
Alsace | La nouvelle traduction du Notre Père passe aussi par le chant
Partager

Alsace | La nouvelle traduction du Notre Père passe aussi par le chant

Un article rédigé par RCF - RCF Alsace,  -  Modifié le 30 novembre 2017
A compter de l’Avent les fidèles catholiques et protestants sont invités à adopter une nouvelle traduction de la « prière du Seigneur ». Celle-ci est aussi appelée à être chantée.
DR DR

Au-delà des aspects théologiques et œcuméniques, cette nouvelle traduction pose également le problème du dilemme entre l’adaptation de mélodies actuelles et l’adoption de mélodies nouvelles.

Jean Baumgartner, chargé de la musique sacrée au sein de la pastorale diocésaine de la liturgie propose quelques perspectives  pour que la musique soit toujours davantage au service de la prière.

Parmi les nombreuses nouvelles mélodies sur le texte du Notre Père, le service de liturgie  préconise deux auteurs : Henri Chalet et Yves Castagnet.

Ecouter la version polyphonique du Notre Père d'Yves Castagnet (en Fa majeur) :

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don