Accueil
Il faut sauver Noël !
Partager

Il faut sauver Noël !

Un article rédigé par Blanche Streb - RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023

"Incroyable mais vrai (..) Il faut maintenant tenter de sauver Noël !" C’est avec ces mots que le jeune député au Parlement européen François-Xavier Bellamy a commencé mercredi une prise de parole publique qui a littéralement fait le buzz. Pourquoi parler de sauver Noël au sein de cette instance européenne ? 
 

Blanche Streb - DR Blanche Streb - DR

Bienvenue en Absurdie

C’est en réponse à une polémique qui a émergé autour de la commissaire à l’égalité Helena Dalli et de son guide "pour une communication inclusive". Un manuel qui pourrait s’appeler "bienvenue en Absurdie", qui se prétend "inclusif" mais qui est en fait totalement sectaire… un véritable petit outil de propagande qui entend rééduquer les prises de parole politiques et donne des consignes sur les mots à proscrire et ceux à utiliser.

Bannir Noël, mais quelle idée !

Par exemple : s’interdire de dire Mesdames et messieurs, c’est trop "genré", dire "chers collègues" ou "cher public".  Ce qui est aussi particulièrement visé, ce sont les références chrétiennes. Il ne faudrait plus nommer le 25 décembre. La notion même de Noël y est clairement énoncée comme devant être bannie puisqu'elle semble présupposer que tout le monde est chrétien. N’importe quoi. Ça paraît fou de se dire qu’une personne dont la mission est de servir l’Europe en vienne à en (re)nier les racines.

Un repère commun

François-Xavier Bellamy résume ce guide avec un mot : FOLIE. Pour lui, nier ce qui nous relie, c’est détruire toute possibilité d’appartenir à une culture commune. C’est détruire tout espoir d’assimilation et ouvrir la voie à l’éclatement de nos sociétés. Noël est un repère commun, que personne ne fera disparaitre. C’est le jour où est né le Monde dont nous héritons, le jour à partir duquel nous comptons nos années.  S’il a fait le buzz, c’est parce qu’en deux minutes ce brillant professeur de philosophie relève le niveau et rappelle l’infinie espérance de la plus grande des bonnes nouvelles. C’est Noël qui nous sauve. 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don