Accueil
Comment la joie synchronise nos cerveaux
Partager

Comment la joie synchronise nos cerveaux

Un article rédigé par Blanche Streb - RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
L'édito de Blanche Streb La joie synchronise nos cerveaux

Cette semaine je suis tombée sur une étude qui nous dit qu’échanger des nouvelles joyeuses favoriserait la proximité, la sensation "d’être en phase" avec l’autre. 

Blanche Streb - DR Blanche Streb - DR

Des échanges cérébraux

Lorsque nous discutons avec nos proches, nos amis, nous partageons des émotions. Il y a l’oral et tout ce qui est non verbal : les gestes, les mimiques, les regards. Mais il y a aussi des échanges dans les activités cérébrales. Et bien la joie serait un facteur qui rapproche. Ça semble évident, tout le monde en a déjà fait l’expérience. Mais des chercheurs sont allés étudier cela dans nos cerveaux. Ils ont enregistré l’activité cérébrale de participants lorsqu’ils se racontent des histoires tristes, joyeuses ou neutres.

L'importance de la joie dans la synchronisation des cerveaux

L’étude, publiée dans eNeuro, montre que la synchronisation des cerveaux serait améliorée lorsque sont partagées des histoires joyeuses. Cela s’observe en particulier la région frontale qui traite les émotions et dans la région temporo-pariétale gauche où se situe notre capacité à attribuer des états mentaux à nous-mêmes et à autrui. Une autre étude a montré que quand des musiciens jouent ensemble, sur scène, ils se coordonnent intuitivement les uns avec les autres, ils se synchronisent de façon non conscience pour jouer au bon moment. Et l’harmonie entre eux serait bien plus prononcée dès lors qu’ils jouent de façon expressive et avec émotion. Avec tout leur cœur, on pourrait dire.

Le secret du bonheur

Ainsi donc, si la communication émotionnelle est joyeuse, elle permet une plus grande sensation de complicité, d’intimité mais aussi, montre l’étude, une meilleure mémorisation chez la personne qui écoute. On n’avait pas besoin d’une étude pour nous convaincre des bénéfices de la joie. Le vrai enjeu, je crois, est d’en être Sa demeure. Mais aussi comme disait Bernanos d’"être capable de trouver sa joie dans la joie de l’autre, voilà le secret du bonheur". 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don