Accueil
IVG: ces sénateurs azuréens ont voté contre son entrée dans la Constitution
Partager

IVG: ces sénateurs azuréens ont voté contre son entrée dans la Constitution

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 29 février 2024  -  Modifié le 29 février 2024

Quels sont les sénateurs azuréens qui ont voté contre l'entrée de l'interruption volontaire de grossesse dans la Constitution ? 

Visuel RCF Visuel RCF

Ce 28 février au Sénat, il s'agissait de se décider sur l'article unique constituant l'ensemble du projet de loi constitutionnelle relatif à la liberté de recourir à l'interruption volontaire de grossesse. Dans les Alpes-Maritimes, les élus du Sénat ont hésité. 

 

Deux ont voté contre l'entrée de l'IVG dans la Constitution. Ils sont minoritaires. Il y a eu: 

  • 339 votants
  • 317 suffrages exprimés
  • 267 pour
  • 50 contre

 

Les deux sénateurs font parti du parti Les Républicains: il s'agit d'Henri Leroy et de Philippe Tabarot. Les autres représentants des Alpes-Maritimes ont voté pour. La modification de la Constitution Française sera officiellement actée à Versailles ce lundi 4 mars.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don