Accueil
Revitaliser nos territoires, des idées pour lutter contre l'isolement
Partager

Revitaliser nos territoires, des idées pour lutter contre l'isolement

Un article rédigé par Anne Kerléo - RCF,  -  Modifié le 9 décembre 2016
L'isolement concerne les territoires ruraux et aussi les zones de banlieue. Anne Kerléo et Jean-Luc Graven animent un atelier depuis le forum "Les voix de la pauvreté" du Secours Catholique.
Elodie Perriot/Secours Catholique Elodie Perriot/Secours Catholique

Comment revitaliser nos territoires ruraux et urbains? Pour lutter contre l’isolement des habitants, des citoyens, des élus, et bien sûr des associations, déploient des initiatives pour redynamiser certains de nos territoires délaissés et améliorer les conditions de vie. Sensible au problème de l'isolement, le Secours catholique a organisé à l'occasion de ses 70 ans le forum "Les Voix de la Pauvreté". Une journée pour réfléchir et échanger avec des acteurs du terrain.

Le 17 novembre 2016, au Palais Brongniart à Paris, des ateliers étaient organisés. Et parmi eux: "Revitaliser nos territoires", animé par Anne Kerléo et Jean-Luc Graven, responsable du département Recherche expérimentations développement au Secours catholique.

 

A l'occasion du forum "Les Voix de la pauvreté", le Secours Catholique - Caritas France a publié son Manifeste. Un document qui dessine les grandes pistes d'engagement de l'association pour les 10 ans à venir. â–º Télécharger le Manifeste du Secours Catholique

 

Dans cet atelier-émission, l'expertise n'est pas apportée par les habituels "sachants", universitaires, politiques ou techniciens: ce sont les gens qui vivent sur les territoires qui témoignent de leur expérience de vie. Leur savoir est tout aussi précieux que celui des "experts" qui savent analyser des chiffres et des statistiques.

Au cœur de ce forum, non pas des chercheurs mais des experts du terrain: des citoyens engagés sur leur territoire. Au cours de cet atelier, un groupe du Bois d'Oingt (Rhône) et un groupe de Dugny (Seine-Saint-Denis) racontent comment, sur leur territoire, ils œuvrent pour changer la donne, revitaliser leur espace de vie et lutter contre les inégalités. Ces groupes sont constitués de bénévoles du Secours catholique, d'habitants des territoires et d'acteurs de la vie social comme le président du Centre social du Bois d'Oingt.

D'un côté des territoires ruraux où l'on observe une population vieillissante, des écoles qui se vident, des services publics qui disparaissent. C'est le cas du secteur autour du Bois d'Oingt, en plein pays Beaujolais. D'un autre côté, comme en Seine-Saint-Denis, une population jeune en grande précarité (à Dugny, 20% des habitants vivent avec le RSA) et multiculturelle. Le public venu participer à l'atelier fait écho à ces expériences.

Ensemble, tous tentent d'identifier des leviers de changement et les solutions pour permettre à chacun de trouver sa place sur le territoire où il vit. Au fil de leurs paroles, apparaît une carte de France vivante, rarement dessinée ailleurs. 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don