Accueil
Quand l’art aide à se trouver soi-même et à rencontrer les autres
Partager

Quand l’art aide à se trouver soi-même et à rencontrer les autres

RCF,  -  Modifié le 26 mai 2021
Vous avez dit fragile ? Quand l’art aide à se trouver soi-même et à rencontrer les autres
A Paris depuis plus de 30 ans, l'association Le Pont permet à des hommes et des femmes de retrouver leur dignité perdue, grâce à une expérience de fraternité, avec l'art comme médiation.
Sr Elisabeth Drzewiecki / Association Participation & fraternité Sr Elisabeth Drzewiecki / Association Participation & fraternité

À Paris, depuis 1986, l'association Le Pont est "une terre d'accueil pour tous les laissés-pour-compte". Située dans le XVIIe arrondissement, elle accompagne des personnes qui connaissent la précarité et l'exclusion, et les aide à s'insérer dans la société. Elle propose des ateliers bibliques mais aussi des ateliers de sculpture, de couture, d’écriture... Le combat de ceux qui fréquentent l'association, qu'ils soient bénévoles ou bénéficiaires, c'est la lutte pour le respect et la dignité de tous, et parfois cela passe par la peinture, l'écriture, le chant... Au micro d'Anne Kerléo et de Daniel Maciel, de l'association Participation et Fraternité, les membres de cette association témoignent.

 


Pierre lit un poème de Brigitte

 


©Sr Elisabeth Drzewiecki - "D'une rive à l'autre", un ouvrage voulu, écrit et dessiné par les membres du Pont

 


©Sr Elisabeth Drzewiecki - Les membres de l'association Le Pont témoignent sur RCF

 


©Sr Elisabeth Drzewiecki - L'émission "Vous avez dit fragile ?" sur RCF

 


©Sr Elisabeth Drzewiecki - L'émission "Vous avez dit fragile ?" sur RCF

 

Émission enregistrée le 27 août 2018, à Paris - Diffusion le 25 septembre 2018 sur les antennes de RCF - Merci à tous ceux qui ont accepté de témoigner !

 

logo_pf_2013.jpgRendez-vous mensuel, réalisé en partenariat avec l'association Participation et Fraternité,  "Vous avez dit fragile?" donne la parole aux personnes isolées, en situation de précarité, malades... Des personnes que la vie a fragilisées. Parce que la parole des personnes fragiles doit être entendue, RCF et l'association Participation et Fraternité veulent faire entendre sur les ondes l'espérance que redonne la joie d'être ensemble. Chaque mois, les personnes qui participent à l'émission se réunissent deux ou trois fois dans les semaines qui précèdent la séance d'enregistrement. Le concept de l'émission est porté par la conviction que c'est dans la rencontre que l'on partage, et que pour bien se rencontrer il faut passer du temps ensemble.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don