Accueil
Mgr Barbarin: "il ne faut pas laisser faire tout ce que la technique est capable de réussir en matière de PMA, de GPA"
Partager

Mgr Barbarin: "il ne faut pas laisser faire tout ce que la technique est capable de réussir en matière de PMA, de GPA"

Un article rédigé par Stéphane Longin et Valérie-Anne Maitre - RCF Lyon,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Alors que La Manif pour Tous se mobilise à Paris pour défendre la famille, Mgr Barbarin à Lyon met en garde contre ce que "la technique est capable de réussir en matière de PMA et GPA"
Peter Potrowl Wikipedia CC - Manifestation à Paris en 2014 Peter Potrowl Wikipedia CC - Manifestation à Paris en 2014

Dimanche 16 octobre 2016 La Manif pour Tous sera dans la rue. Une manifestation nationale à Paris, pour dénoncer "nouvelles offensives contre la famille et la société". L'association entend bien mobiliser comme pour les manifestations précédentes, plusieurs délégations dont une de Lyon, rejoindront le cortège à Paris.
 

La GPA et la PMA au cœur des débats

"Il y a une espèce de grande révolte" analyse le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon et présent lors de manifestations précédentes (à Lyon en février 2014). "J'étais content de retrouver des musulmans juste à côté de nous qui étions catholiques, et beaucoup d'autres" se souvient Mgr Barbarin, tous "disant il ne faut pas laisser faire tout ce que la technique est capable de réussir en matière de PMA, de GPA etc."


Propos recueillis par Stéphane Longin.
affiche.png

La GPA (Gestation pour autrui) et la PMA (Procréation médicalement assistée) c'est justement ce qui pose le plus problème pour La Manif pour Tous. "Depuis 3 ans que la loi Taubira a été adoptée on constate que de nombreux enfants ont été conçus d'une manière qui les prive de père" dénonce Aude Mirkovic, membre du bureau local de l'association dans le Rhône et invitée de la rédaction sur RCF Lyon.
 

Réécrire la loi de 2013?

Dans le viseur des manifestants dimanche à Paris, la loi de 2013. Un texte qu'il faut abroger, ou au moins réécrire, explique Tugdual Derville, délégué général d'Alliance Vita. "Il est extrêmement important qu’un mouvement social qui a réveillé la France se rassemble afin de rappeler aux politiques que la première de leurs priorités est de protéger l’enfant et le plus fragile" ajoute-t-il.  A quelques mois du scrutin présidentiel et des élection législatives, La Manif pour Tous veut peser dans le débat public.

[ECOUTER] Aude Mirkovic, invitée de la rédaction RCF Lyon.
[ECOUTER] Tugdual Derville, grand invité de RCF.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don