Accueil
​Mariage : l’inquiétude de la reprise
Partager

​Mariage : l’inquiétude de la reprise

Un article rédigé par Cédric Bonnefoy - RCF Haute-Loire,  -  Modifié le 17 juillet 2023
La plupart des cérémonies prévues cet été sont reportées ou annulées en raison des mesures gouvernementales et de la crise sanitaire. L’activité peine encore à redémarrer.
Cédric Bonnefoy Cédric Bonnefoy

Début mars, Émilie Roy créatrice au Puy-en-Velay ouvrait sa boutique. Mais quinze jours plus tard, le confinement et la fermeture de tous les commerces non alimentaires sont décrétés. « Ça a été un peu imprévisible » explique la créatrice de robes de mariée et de cocktail installée rue Chaussade. Un coup d’arrêt dans le lancement de sa boutique.
 

Des masques et des retouches pour s’en sortir

Le confinement a eu, comme dans beaucoup d’autres commerces, la même répercussion : « un trou » dans le chiffre d’affaires de la boutique. Pour se maintenir à flot, Émilie Roy s’est mise à fabriquer des masques à destination du grand public. Depuis la réouverture, c’est surtout les retouches qui l’aident « à sortir la tête de l’eau en attendant ».
 

Une reprise timide

Conséquence de cette crise sanitaire, la plupart des mariages prévus cet été ont été repoussés d’un an. « Beaucoup de renseignements pour l’année prochaine » explique Émilie Roy. Des renseignements mais pas de commande. Une situation compliquée pour la gérante qui garde espoir. « Mon agenda est vide pour l’instant, j’espère qu’il se remplira au fur et à mesure. » L’année 2020 semble d’ores et déjà à oublier pour tous les professionnels du secteur du mariage. 2021 devrait vraiment marquer la reprise de l’activité.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don