Accueil
L'exposition "Elle s'appelait Solange" à découvrir aux Archives départementales de la Marne
Partager

L'exposition "Elle s'appelait Solange" à découvrir aux Archives départementales de la Marne

Un article rédigé par Christopher Fausten - RCF Cœur de Champagne, le 20 mars 2024  -  Modifié le 20 mars 2024
L'invité de la rédaction · RCF Cœur de Champagne Christelle Lomer et Danièle Moreau : L'exposition "Elle s'appelait Solange" à Châlons-en-Champagne

Jusqu'au 14 avril 2024, les champardennais sont invités à découvrir l’histoire de la famille AST, une famille juive pendant la Seconde Guerre mondiale, et plus particulièrement le destin de Solange, ancienne élève du collège Victor Duruy à Châlons-en-Champagne. Cette manifestation, dont le fil conducteur sont les écrits de Solange, s’organise en plusieurs événements : exposition, ateliers, conférences et rencontre d’auteur. RCF vous propose de découvrir l'histoire et les animations prévues autour de l'événement avec Christelle Lomer, professeure de lettre au collège Victor Duruy, et Danièle Moreau, fille de l'amie de Solange.

Danièle Moreau et (gauche) et Christelle Lomer (droite) - @ Christopher Fausten Danièle Moreau et (gauche) et Christelle Lomer (droite) - @ Christopher Fausten

Au cours de ce moment fort de citoyenneté et de culture, les champardennais découvriront le parcours de Solange et de sa famille au sein d’une exposition organisée par le Département de la Marne. Celle-ci se tiendra au centre de Châlons-en-Champagne des archives départementales du 19 mars au 14 avril. Une inauguration officielle aura également lieu jeudi 21 mars à 18h en présence de Jean-Marc Roze, président du Département. L’exposition mettra en avant l’histoire de cette famille, arrêtée puis déportée en 1943 à Auschwitz, avec les lettres de Solange écrites à son amie Lili du 2 juillet 1942 au 6 mai 1943. Cette dernière sera d’ailleurs présente lors de l’inauguration de l’exposition. À travers ses écrits, les visiteurs suivront le destin et les pensées de cette jeune fille confrontée aux événements de l’histoire. La présentation des lettres sera accompagnée d’explications sur le contexte d’écriture.

@ Facebook Châlons et son Agglo
@ Facebook Châlons et son Agglo

L’exposition n’est pas la seule manifestation. Les collégiens et lycéens, ainsi que les champardennais (sur réservation), pourront participer à des conférences qui éclaireront les documents présentés lors de l’exposition. Ces conférences, qui se tiendront sur deux jours (25 mars à l'ENSAM et 4 avril au collège Victor Duruy et à la Médiathèque Pompidou), auront lieu dans différents sites de la ville afin de donner à tous l’opportunité d’y participer. Organisées avec des historiens et spécialistes de la Shoah, elles traiteront de sujets comme Vichy et les juifs, la déportation ou la conservation des archives. Elles permettront de faire comprendre les problématiques de la famille AST dans cette période de l’histoire.

Les élèves participeront à divers ateliers pédagogiques adaptés à leur niveau scolaire. Les enseignants de lettres et d’histoire porteurs du projet « Chemin de mémoire » ont préparé à leur intention des ateliers sur le thème de l’histoire et pour les lycéens des ateliers plus axés sur la géopolitique, toujours à travers l’histoire de cette famille juive. De plus, l’exposition sera également accompagnée d’un atelier pédagogique.

Les élèves et les champardennais pourront également participer à une rencontre d’auteur, le 9 avril à 18h00 à la médiathèque Pompidou : Françoise DE LUCA, qui a écrit un ouvrage qui s’inspire de l’histoire d’amitié entre Solange et Lili.

>>> Retrouvez tout le programme en cliquant ici !

 


Chemins de Mémoire retrace l'histoire de Solange Ast, une adolescente Châlonnaise déportée et tuée à Auschwitz.

En mars 2022, les élèves du collège Victor Duruy ont retracé le long périple de Solange sous l'occupation nazi avec l'aide de leurs professeurs dans le cadre de l'Enseignement Pratique Interdisciplinaire.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don