Accueil
ESS- Fabrique à Projets
Partager

ESS- Fabrique à Projets

RCF Alsace, le 28 décembre 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023

La conciergerie solidaire c’est un super beau projet au sein duquel on a plusieurs champs d’actions, autant sur le volet insertion sociale aider les personnes à se réinsérer, autant sur le volet économie locale puisque l’on travaille avec des prestataires locaux, on se positionne en porteur d’ affaires également et aussi pour toutes les aventures que l’on peut vivre au sein des conciergeries.

© Région Grand-Est © Région Grand-Est

Dans le cadre de l’économie sociale et solidaire, la région Grand Est a soutenu la mise en place d’une structure d’utilité sociale, la conciergerie solidaire 51, dès  janvier 2021, située à Reims.
Nous sommes venus rencontrer la co-directrice Mme Mozet  afin qu’elle nous en dise un peu plus. 

 

Bonjour Madame Mozet, nous souhaitions vous rencontrer pour que vous nous en disiez un peu plus sur cette conciergerie solidaire: pourquoi  solidaire et surtout comment ce projet est née au sein de la Ville de Reims? 

 

Bonjour et merci de l’intérêt que vous portez à notre projet. La toute première conciergerie est née il y a 10 ans à Bordeaux au sein d’un tiers lieu, qui s’appelle Darwin. Ce projet s’est développé par la suite dans d’autres villes en France.  Pour la Marne l’idée du projet  est née lors de la journée Star up de territoire, qui consiste à réunir plusieurs acteurs pour échanger sur des idées de projets en réponse aux problématiques que peuvent rencontrer  les territoires.


Donc lors de cette journée start up, notre président actuel David Leroy a rencontré Sylvain Lepenteur, qui est fondateur de la conciergerie et c’est comme cela qu’a émergé le projet . 

 

Quelle est l’originalité de cette conciergerie par rapport aux services que vous proposez ? Quels domaines ?

 

Une de nos valeurs principalement est la solidarité.
Notre spécificité est de rendre ses services avec un impact positif puisque le concierge qu’on emploie et qui vient physiquement dans l’entreprise, est une personne en insertion que l’on va  accompagner et deuxièmement tous les partenaires pour la plupart  avec lesquels on rend nos services, sont des acteurs locaux issus de l’économie sociale et solidaire .

 

Qui fait appel à vous ? Des entreprises, des habitants, comment cela se passe ?

 

On adhère, s’inscrit, comment fait on? 

 

Principalement ce sont des entreprises qui font appel à nous: il peut y avoir des collectivités, des bailleurs sociaux, des acteurs publics. Pour le fonctionnement, l’entreprise finance la présence de la conciergerie par un abonnement qui équivaut  à quelques euros par mois et le salarié paye  uniquement son service donc on ne prend pas de commission sur les services parce que nos partenaires proposent des tarifs préférentiels puisque l’objectif c’est de faciliter l’accès aux services que l’on peut proposer dans nos conciergeries.


Ensuite on a un deuxième modèle de conciergerie, ce sont les conciergeries de quartier où on va travailler avec un bailleur pour mettre en place des comptoirs de conciergerie dans les quartiers, l’objectif de notre présence étant de créer plus de lien dans les quartiers et d’animer la vie des quartiers à l’aide d’un programme d’animation que l’on va établir avec les habitants du quartier .

 

Avez vous un  tout premier bilan de votre action sur le territoire Rémois?

 

Comme vous le savez, effectivement la structure est jeune mais on peut déjà  vous donner quelques chiffres plutôt positifs pour nous. La première année a été consacrée à une première phase de développement donc on a ouvert deux conciergeries de quartier et une conciergerie d’entreprise avec le bailleur social Plurialnovilla, et on a également au sein de notre entreprise  touché plus d’un tiers des salariés .

 

Donc justement par rapport à tout ce que vous venez de me dire, pour conclure, je souhaiterai savoir si une structure comme la vôtre souhaitait s’implanter quels conseils lui donneriez vous ?

 

Comme conseils ce que je pourrai donner ou plutôt dire c’est que au sein du réseau national de conciergeries solidaires on dispose d’un laboratoire de l’innovation qui va permettre d’accompagner les porteurs de projets à développer des conciergeries solidaires sur le territoire et en même temps au sein de Set Up et de leur fabrique à projets; on peut aussi accompagner sur un projet de conciergerie solidaire et pour rassurer également les personnes qui seraient amenées à porter un tel projet au sein du réseau national on est très régulièrement en contact avec les chargés de développement, les responsables opérationnels qui peuvent nous apporter des conseils afin de nous aider à mieux mutualiser  nos pratiques et qui sont toujours disponibles si on a besoin d’aide .

 

Pourriez-vous laisser vos coordonnées?

 

Bien sûr vous pouvez me contacter directement au  07 49 14 08 40.

 

Et comme mot de la fin ce que je peux dire c’est que la conciergerie solidaire c’est un super beau projet au sein duquel on a plusieurs champs d’actions, autant sur le volet insertion sociale aider les personnes à se réinsérer, autant sur le volet économie locale puisque l’on travaille avec des prestataires locaux, on se positionne en porteur d’ affaires également et aussi pour toutes les aventures que l’on peut vivre au sein des conciergeries.

 

Je vous remercie.

 

 

Cette production radiophonique a été réalisée par les radios associatives soutenues par la Région  Grand Est .
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

image par défaut
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Message d'interet General

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don