Accueil
Chloé Darochas : reconstruire le parti socialiste
Partager

Chloé Darochas : reconstruire le parti socialiste

Un article rédigé par Vincent Imbert - RCF Allier, le 25 mai 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023

Chloé Darochas a 21 ans mais elle est déjà un visage connu du Parti Socialiste dans l’Allier. Au micro de RCF, elle revient sur son parcours, ses engagements politiques et la nouvelle union des gauches. Également, sur l’avenir du PS qu’elle souhaite voir se reconstruire autour de Carole Delga.

Chloé Darochas, secrétaire du Parti Socialiste à Montluçon Chloé Darochas, secrétaire du Parti Socialiste à Montluçon


A 16 ans, beaucoup d'adolescentes et adolescents ont des passions. Pour certains, c’est le sport, d’autres les jeux vidéo ou l’art. Et puis, il y a ceux qui sont épris de politique comme Chloé Darochas.

Mon parcours de vie est tel qu’il y a des combats qui méritent d’être défendus et la politique est là pour ça”. Elle poursuit, “aujourd’hui la précarité étudiante, les violences faites aux femmes ou le harcèlement scolaire sont des sujets qui me tiennent particulièrement à cœur. Parfois parce que ce sont des sujets qui m’ont directement concernés, parfois parce que mes proches sont concernés. Tous ces combats, c’est au Parti Socialiste que je peux les mener.


Le Parti Socialiste doit se reconstruire


Chloé Darochas rejoint le parti socialiste en 2017 alors qu’il vient d’encaisser son pire score jamais enregistré aux élections présidentielles. 5 ans plus tard, record battu avec Anne Hidalgo en dessous des 5%.

Je reste persuadée qu’on ne peut rien faire sans socialisme. L’encadrement que l’on se doit d’apporter au capitalisme, c’est le socialisme. Pourtant il faut faire des constats et ils sont effroyables concernant le PS. Je ne sais pas quel sera le nom du parti dans un an mais je considère que sa refondation totale est possible. Je la souhaite autour de quelqu’un comme Carole Delga, présidente de la région Occitanie.

 

L’union des gauches efface sa candidature, pas ses ambitions


Le choix de Carole Delga n’est pas anodin tant elle représente l’opposition socialiste à la Nouvelle Union Populaire, Écologique et Sociale. Pour rappel, Chloé Darochas était candidate socialiste aux élections législatives à Montluçon, avant de laisser sa place à Louise Héritier (LFI) au profit de la NUPES.

Il y a un mois j’aurais dit non à une union, aujourd’hui, je pense que stratégiquement, cette union est nécessaire. Malgré cela, j’ai des désaccords avec Jean-Luc Mélenchon et je reste sur mes gardes. Quant au retrait de ma candidature, je me dis que ça me laisse du temps. Je me pose surtout la question d’aller défier Frédérique Laporte (maire de Montluçon). Allez savoir si ce sera dans 4 ans ou plus.

 

 

Interview à retrouver en intégralité en podcast. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don