Accueil
Bilan lecture du mois de février 2024
Partager

Bilan lecture du mois de février 2024

Un article rédigé par Armelle Delmelle - 1RCF Belgique, le 1 mars 2024  -  Modifié le 1 mars 2024

Avec un peu de retard, nous avons pris le temps de faire le point sur les livres et albums lus au mois de février. Encore une fois nous nous sommes perdu au rayon jeunesse dans les nouvelles sorties ce qui explique la présence de nombreux albums dans cette liste. Nous nous sommes aussi arrêtés pour une lecture sur la lecture. On vous laisse découvrir! 

Julie Arcoulin, autrice de Clouer le bec au patriarcat Julie Arcoulin, autrice de Clouer le bec au patriarcat

Et si on se livrait des mots?, François Coune 

Pour commencer le mois, nous avons été piocher dans les livres déjà présents sur notre bibliothèque et c’est pour le livre de François Coune que nous nous sommes décidés. L’auteur du compte @livraisondemots sur instagram y partage ses lectures préférées, les lieux où il lit et ceux où ça lui est impossible. Il se raconte aussi un peu à travers l’histoire de son compte et les rencontres qu’il a faites depuis qu’il l’a ouvert en 2018.
 

L’épopée de huit réfugiés juifs allemands dans l’Europe occupée, Jean-Christophe Dubuisson

C'est grâce à une journaliste du Washington Post que Jean-Christophe Dubuisson s'est intéressé à l'histoire de Ralph Mayer, un réfugié juif caché par la famille de sa grand-mère. Pendant 4 ans, il a remonté la trace de l'entourage de Ralph. C’est leur histoire qu’il nous raconte dans ce livre au fil de ses recherches et découvertes. 
 

Tu m'en liras tant J-C Dubuisson, L’épopée de huit réfugiés juifs allemands dans l’Europe Occupée

Claire de Castelbajac, Bénédict Delelis

Tout est dans le titre. Ce livre de la collection Témoins de l’invisible nous raconte la vie de Claire de Castelbajac. Cette jeune fille à l’âme d’artiste à découvert le secret de la joie et semble ne jamais être malheureuse. Avec la simplicité de Claire de Castelbajac nous découvrons la ferveur de sa foi qui fait d’elle aujourd’hui une servante de Dieu. 

Clouer le bec au patriarcat, Julie Arcoulin 

Julie Arcoulin est thérapeute spécialisée dans l’emprise et les violences faites aux femmes depuis près de 14 ans. Et c’est de cela que traite son nouveau livre. Comment le patriarcat coince les femmes dans des situations violentes? Ce qui fait qu’une situation anodine peut être de la violence de genre? Ces questions et bien d’autres trouvent leur réponse à la lecture de ce livre. Et en bonus, Julie Arcoulin nous donne ses réponses aux répliques qu’entendent trop souvent les féministes, pour enfin clouer le bec au patriarcat.  

Tu m'en liras tant Julie Arcoulin, Clouer le bec au patriarcat

Les albums 

Renard, le Loup et Kiki, Thibault Prugne 

Dans cette aventure plutôt drôle de Renard, il s’en va en ville pour trouver à manger et surtout pour échapper au loup. C’est alors qu’il sent les croquettes de Kiki le chihuahua, c’est que ça sent bon ici. Mais Renard est-il fait pour la vie de chien domestique? 

On dit merci!, Émile Jadoule 

Lapin est heureux, il y a du soleil dehors (comme quand nous écrivons cet article) et il a envie d'inviter tous ses amis pour un pique-nique. Lapin prépare alors son panier et pense à remercier le vent qui a séché sa nappe. Lorsqu’il retrouve ses amis, ils se jettent sur le gâteau, mais personne n’a dit merci et ça, ça énerve Lapin. 

Mon petit trésor, Christine Naumann-Villemin 

Lou vit dans un cirque avec toute sa famille. Partout où le cirque va, Lou emporte son petit trésor dans son petit sac où il est bien protégé et à l’abri des regards. Ses parents lui ont expliqué que personne n’a le droit de le toucher ou de le regarder. Mais un jour Tonton Magie regarde et touche au trésor de Lou. Depuis ce jour-là elle n’est plus aussi joyeuse qu’avant et surtout elle ne veut plus voir Tonton Magie qu’elle aimait tant. 

Ce livre est parfait pour parler de l’insecest et d’atouchement qu’aurait pu subir un enfant. Il permet de déculpabiliser l’enfant et d’ouvrir la parole sur ce sujet plus que difficile. 

Oscar et Albert: le mystère des biscuits disparus, Chris Naylor-Ballesteros

Oscar et Albert vont au parc pour un pique nique et Albert décide de surprendre Oscar en lui faisant des biscuits rien que pour lui. Pendant qu’Albert fait sa sieste, Oscar ne peut pas résister et mange tous les biscuits. Il lui faut alors trouver une excuse pour justifier la disparition des biscuits au réveil d’Albert. 
Comme pour chaque album d’Oscar et Albert c’est un nouveau thème de l’amitié qui est ici abordé : l’honnêteté. 

Qui a volé le sommeil?, Anete Melece

Papa a déjà lu neuf livres à Stella et elle n’est toujours pas fatigué. Pourtant ils ont bien commandé un sommeil à la centrale qui les assure l’avoir livré. Mais qui a volé le sommeil de Stella ? Les jouets mènent l’enquête dans toute la maison et ils ne s’arrêteront que quand ils l’auront retrouvé. 

Scorgneugneu!, Anne Bailly

Miguel n’est pas content, il a même dit trois fois scrogneugneu. Il se retrouve alors devant le tribunal des Hautes Injustices. Le juge hiboux règle les injustices qui ont parsemé la journée de Miguel, mais la justice du hiboux va peut-être un peu trop loin. 
Une chouette (vous avez le jeu de mots?) histoire pour apprendre aux enfants à relativiser quand ils ont l’impression que leur part de gâteau est plus petite que celle des autres. 

Bergère des étoiles, E.K. Mosley 

Stella est une chienne gardienne des étoiles. Elle se sent seule là-haut et se demande s' il y a quelque part d’autres gardiens comme elle. Lors qu’elle tombe du ciel, elle découvre un monde rempli de couleur, mais ne trouve toujorus personne qui lui ressemble. C’est alors qu’elle rencontre d’autres âmes plus ou moins perdues et qu’ils partent ensemble à l’aventure. Au bout du chemin, un dernier obstacle les retient d’aller plus loin. La peur de traverser un tunnel noir qui devrait pourtant exhauser leurs voeux. Ils tentent alors de le traverser ensemble et de battre leur peur du noir.

Le flamant vert, Elsa Devernois

Un jour, au bord de l’étang des flamants roses, apparaît un flamant vert. Son étang s’est asséché, alors il a déménagé. Les roses se méfient et lui demandent de prouver par de multiple pirouette qu’il est bien un flamant comme eux. Il s’exécute, mais il en a vite marre de devoir prouver qui il est. Il leur montre alors tout ce dont il est capable pour voir s'ils peuvent suivre. Le soir venu, les flamants roses proposent au vert de partager leur repas fait de crevettes. Mais le flamant vert décline, il ne mange que des légumes verts. Morale de l’histoire? Il est différent mais carrément génial! 

Trois cailloux, Olivier Tallec 

Les trois cailloux sont heureux en haut de leur colline. Mais d’événement en événement, ils sont obligés de partir toujours plus loin. Ils sont chassés par des animaux ou par les éléments. Partout, ils essayent de trouver des raisons d’être heureux malgré le fait que les montagnes leur manquent. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don