Accueil
A quoi servent les fonds de l'Union européenne en Maine-et-Loire ?
Partager

A quoi servent les fonds de l'Union européenne en Maine-et-Loire ?

Un article rédigé par RCF Anjou - RCF Anjou,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Les Pays de la Loire ont reçu 855 millions d'euros de fonds européens pour la période 2014-2020. En tout, 11 000 projets seront financés dans la région. Quelques exemples en Maine-et-Loire.
2019 RCF Anjou 2019 RCF Anjou

855 millions d'euros : c'est l'enveloppe que les Pays de la Loire ont reçue de l'Union européenne pour la période 2014-2020. Cet argent sert à financer le développement de la région, dans des domaines aussi variés que l'économie, l'agriculture, la transition énergétique ou encore la cohésion sociale. Depuis 2014, c'est la Région qui est chargée de distribuer ces fonds européens aux entreprises, collectivités, universités, etc, qui en font la demande. C'est à eux de postuler auprès de la Région pour obtenir ces financements. Ils déposent un dossier, qui sera examiné par une commission.

Rénovation énergétique, fromagerie et numérique

En tout, 11 000 projets seront financés dans les Pays de la Loire pour la période 2014-2020. Vanessa Charbonneau, vice-présidente de la Région en charge des affaires européennes, en cite quelques exemples en Maine-et-Loire : "Parmi les projets récents sur lesquels nous avons été sollicités, il y a la rénovation énergétique de l'internat du lycée Dom-Sortet de Beaupréau, la création d'une fromagerie à la ferme à Mauges-sur-Loire, ou encore le développement, par le parc Terra Botanica, d'une application pour favoriser l'accès et la compréhension de chacun à ce qui y est proposé."

Lutte contre l'échec à la fac

"Il y a également le Fonds social européen (FSE), qui intervient pour financer des formations dans les Centres de formation des apprentis (CFA), et notamment celui de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Maine-et-Loire, poursuit Vanessa Charbonneau. Il y a aussi un beau projet, porté par l'université d'Angers, qui vise à accompagner les étudiants qui arrivent en première année, dont on sait qu'elle est souvent compliquée et où l'on observe un taux d'échec malheureusement trop important. Ce projet vise à faire accompagner, par des élèves de deuxième ou de troisième année, les élèves qui arrivent en première année, soit qui sont boursiers, soit qui viennent de filières technologiques, pour qu'ils puissent réussir au mieux cette première année."

Pour voir si votre projet peut obtenir un financement de l'Union européenne dans la région, rendez-vous sur le site internet europe.paysdelaloire.fr

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don