Accueil
Philippe Luguy "Percevan"
Partager

Philippe Luguy "Percevan"

Un article rédigé par Anne-Marie VERGNON - RCF Saint-Étienne,  -  Modifié le 2 décembre 2017

Percevan et Kervin sont les deux héros d’un univers médiéval peuplé de jolies princesses, de méchants sorciers et de malicieux enchanteurs. Percevan, preux et vaillant chevalier, est toujours prêt à se lancer dans l’aventure. Son compagnon Kervin, rondouillard et râleur, connaît les coups d’audace des peureux. Il a pour confident un drôle d’animal appelé Guinly, dont l’attachante apparence tient de la marmotte et de l’écureuil.

Chronique de Jacques PLAINE publiée dans L’Essor

 
 
Philippe Luguy – Percevan – Les foudres de Balkis – Donovan Comics
 
Philippe Luguy fait partie des monstres sacrés du 9ème art. Il sera les 2 et 3 décembre l’invité d’honneur du 19ème festival de la bande dessinée de Rive de Gier, BD’ART.
 
Autodidacte, Philippe Luguy voulait à seize ans devenir chanteur puis après avoir rencontré Paul Grimaud - réalisateur du « Roi et l’oiseau » chef d’œuvre inspiré d’un texte de Jacques Prévert - il fait un autre choix : la bande dessinée. Il a dix neuf ans quand la revue Phenix fait connaître ses premiers dessins puis plusieurs autres périodiques dont Frimousse, Tartine et Noir & Blanc publient ses travaux. Il crée dans la foulée le personnage de Coquelicot pour Bibi Fricotin et le Chevalier Syril pour Les Pieds Nickelés. 
Avec l’anti-cafard Sylvio naît sa première grande série dans Pif Gadget. Les trois chaînes de télévision nationales se l’arrachent : « L’aventure des plantes » avec Jean-Pierre Cuny et Jean-Marie Pelt, « Espace Fabbri » avec Jacques Fabbri et Bernard Mabille, « Les Tibères » avec B. Deflandre et P. Vialet, « Thalassa » avec William Garit et Georges Pernoud.
 1982, Alléluia, bonjour la série culte : Percevan. Une bande dessinée de fantasy humoristique créée avec Jean Léturgie, le scénariste qui avec le dessinateur Morris enfourcha Jully Jumper le dada de qui vous savez. « La série phare de ma carrière » écrira Philippe Luguy. Une série qui vit sa vie - et même sa belle vie - depuis trente-cinq ans. 15 albums, les trois premiers chez Glénat, les suivants chez Dargaud. Traduction dans de nombreux pays dont les Etats-Unis. Cinq Prix littéraires au compteur.
 Mais trente cinq ans au Nirvana de la BD ça se fête et les visiteurs du festival de Rive de Gier pourront s’en persuader en découvrant deux albums collectors sortis des presses pour cet événement. Le premier « Philippe Luguy » publié dans la collection « Ligne d’auteur » chez Opale BD, un album dans lequel, du personnage de Sylvio à celui de Percevan en passant par Gildwin, vous pourrez découvrir les multiples facettes du talent de Luguy, le second « Les foudres de Balkis » où avec Percevan, Kervin, Balkis et bien entendu Guimly vous entrerez dans l’univers de ces légendes de la BD. Un futur best-seller c’est sûr à paraître bientôt. Son titre : « La Magicienne des eaux profondes ». Mais bientôt c’est quand ? me direz-vous.
 Bonne question à poser ce week-end à Philippe Luguy.

   

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don