Accueil
La cité musicale-Metz lance sa saison 2022-2023
Partager

La cité musicale-Metz lance sa saison 2022-2023

Un article rédigé par Benjamin Cornuez - RCF Jerico Moselle, le 7 juin 2022  -  Modifié le 27 février 2024

Composée de l'orchestre national de Metz Grand Est, de ses trois salles de concert (l'Arsenal, la BAM et les Trinitaires), la cité musicale-Metz a présenté son programme pour la saison à venir, avec pour thème principal « Tous les visages de la musique ».

Florence Alibert et Patrick Thil dévoilent le programme de la cité musicale-Metz Florence Alibert et Patrick Thil dévoilent le programme de la cité musicale-Metz

Après deux années plus que compliquées pour le monde du spectacle vivant, cette année devrait être la bonne ! Les signaux semblent être revenus au vert, comme pour l'orchestre national de Metz - désormais Orchestre national Metz Grand Est - qui revient tout juste d'une tournée de dix jours en Corée du Sud.

La cité musicale-Metz a présenté sa programmation pour la saison 2022-2023 avec en fil conducteur "la création et la découverte". La diversité, au sein des œuvres artistiques et des spectacles proposés, tiendra un rôle central au sein des différentes salles. "Cela passe par une véritable politique de programmation et d'action culturelle" explique Florence Alibert, directrice générale de la cité musicale
 

Les instruments à cordes pour fil rouge


Après les percussions ou les cuivres, ce sont les instruments à cordes qui seront le fil rouge de cette nouvelle saison, avec notamment un temps fort "Cordes en folies", organisé du 2 au 14 octobre à l'Arsenal. Les deux artistes en résidence cette année sont donc naturellement violonistes de formation. Le premier : Théotime Langlois de Swarte, est un virtuose du violon baroque, nommé en 2020 et 2022 aux victoires de la musique classique. Le second : Théo Ceccaldi, est adepte du hors-piste et repousse les limites de son instrument entre folk fantasmée et jazz rétro-futuriste.

Théotime Langlois de Swarte
Théotime Langlois de Swarte

La parité comme objectif de la cité musicale

Dans le monde de la musique comme ailleurs, il est parfois difficile de se faire une place quand on est une femme. Pour pallier ce problème, la cité musicale a décidé de laisser une place plus paritaire aux créations féminines. "Dans la manière de construire notre saison, nous sommes allés volontairement sur l'idée de donner  la visibilité qu'elles méritent aux artistes femmes" explique Florence Alibert. L'institution affirme que le travail dans ce sens est "extrêmement nécessaire et important" et se dit "fier de progresser sur ce point en approchant de la parité"

Le programme complet de la cité musicale-Metz est à retrouver sur son site internet.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don