Accueil
Jacqueline Lefort ''Marie au fil du temps''
Partager

Jacqueline Lefort ''Marie au fil du temps''

Un article rédigé par Jean-Claude DUVERGER - RCF Saint-Étienne,  -  Modifié le 14 mai 2018

Lyon 1965. Marie semble avoir réalisé son rêve d’enfant : la petite bohémienne orpheline a cédé la place à une femme d’affaires reconnue dans le milieu très concurrentiel du prêt-à-porter de luxe. Sa vie de couple est une réussite. Une existence idyllique que beaucoup lui envient. Mais alors pourquoi ce voile de tristesse au fond des beaux yeux noirs ? Quelle est cette blessure secrète dont son cœur de mère ne pourra jamais
guérir ?

 

Chronique de Jacques PLAINE publiée dans L’Essor

Jacqueline Lefort - Marie au fil du temps, la promesse de l’automne - 17 €
 
Jacqueline Lefort, Stéphanoise, ancienne élève du Lycée Claude Fauriel, vit au Chambon-sur-Lignon. Après vingt cinq ans passés à Paris au Ministère de la Défense, elle s’est souvenue avoir toujours eu l’envie d’écrire. « Marie au fil du temps » est son quatrième roman.
 C’est décidé, Antoine d’Orcel, traversera l’Atlantique et reviendra en France. Sur un transatlantique américain surnommé « The big U » : Un paquebot de légende, l’United States, lancé le 23 juin 1951. Il y a plus de treize ans.
 A vingt cinq ans, alors qu’il vit un quotidien compliqué aux Etats-Unis, Antoine découvre qu’un « odieux mensonge » lui a caché sa véritable identité et l’a mis dans l’impossibilité de retrouver ses origines. Il envisage donc un projet fou : revenir en France et essayer de faire connaissance avec celle qui l’a mis au monde. Chacun a une mère, pourquoi pas lui ? Même si là-bas aux Amériques on a tout fait pour lui cacher l’existence de la sienne.
 « Le jeune homme dut percevoir une présence car il se retourna lentement. Son cœur cognait fort dans sa poitrine. Dans la maison silencieuse, le temps semblait suspendu. Puis lorsque ses yeux se posèrent sur la femme immobile à quelques pas de lui, il comprit en un éclair qu’il l’avait retrouvée, qu’il était arrivé à bon port. »
 Mais depuis vingt cinq ans, depuis qu’ils ont été séparés, depuis que la vie a fait d’eux des étrangers, l’un en France l’autre en Amérique, qu’est devenue sa mère ? Qu’est devenue Marie ? L’a-t-elle oublié ? Sait-elle seulement qu’il existe ? Et si oui a-t-elle envie de le revoir ? De l’accueillir dans une vie organisée et confortable où même les strapontins sont occupés ? Et où il risquerait de devenir le pire des intrus ? Voire le plus fâcheux des encombrants ?
 La voilà devant lui, belle, magnifique. Mariée, heureuse et chef d’entreprise. Mère de jumeaux de carte postale. Deux pré-soixante-huitards patentés. A Lyon, sur la Colline de la Croix-Rousse. Une vie de rêve ? Attendez de voir ! Jugez, jauger cet ovni d’Elisabeth. Un ovni venu de très loin et qui n’aurait pas atterri là par hasard. Une intrigante qui a su faire sa place dans l’entreprise et dont il conviendrait de prendre garde aux desseins …et aux ébats.

    

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don